Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconFor Her
line break icon

Pourquoi met-on une étoile en haut du sapin ?

Sapin de Noël décoré

© Evelyn / Unsplash

Marie Le Goaziou - Publié le 27/11/17

Pour finir la décoration du sapin de Noël, le plus jeune enfant de la famille dépose une étoile au sommet de celui-ci. Mais avant, chacun aura eu à cœur de décorer l’arbre, au pied duquel on déposera les cadeaux le soir de Noël...

Si on s’en tient à la tradition, l’arbre de Noël se fait la veille de Noël,  c’est-à-dire le 24 décembre et doit être enlevé douze nuits après, pour l’Épiphanie… Mais c’est bien court pour profiter de ses belles décorations ! Aussi, on voit « fleurir » des sapins de Noël un peu partout, dès le début du mois de décembre, si ce n’est avant…

Les premiers décors de sapins avaient une signification particulière : le sapin, symbole du paradis, était décoré de pommes rouge, le fruit défendu et d’oublies, représentant les hosties de l’Eucharistie. Il se terminait toujours au sommet par l’étoile de Bethléem. La Réforme a contribué à répandre la coutume de l’arbre de Noël, les protestants préférant le sapin aux représentations des personnages bibliques de la Nativité.

L’étoile et les boules de Noël

L’étoile, symbole lumineux qui guida les Mages jusqu’au Christ, a longtemps été un cierge allumé au sommet des arbres de Noël que l’on dressait sous le porches des églises… Mais devant les risque d’incendie, on lui préféra vite une étoile dorée ! Et pour rappeler qu’il s’agissait de célébrer une naissance, on demandait au plus jeune de la famille d’aller l’accrocher. Quant aux boules, lors d’un hiver rude où il n’y avait pas de pommes rouges à placer dans le sapin, des ouvriers de verreries mosellanes eurent l’idée de les remplacer par des boules de verres…


SAPIN DE NOËL

Lire aussi :
Pourquoi décorons-nous des sapins à Noël ?

Les décorations de Noël

L’imagination est reine en matière de décorations de sapin. Et même si un pasteur protestant voyait cela d’un mauvais œil dans le Catéchisme qu’il publia en 1642, très vite on accrocha dans le sapin des roses en papiers, des bonbons et des jouets. Les premiers sapins illuminés, grâce à des coquilles de noix remplies d’huile, sont apparus à la fin du XVIIème siècle.

Le choix du sapin de Noël

Pour ajouter à la féérie du décor… il faut aussi qu’il y ait l’odeur ! Le quart des sapins produits en France vient du  Morvan en Bourgogne. Certaines variétés de sapins comme le Nordmann a l’avantage de sentir bon… et de ne pas perdre ses aiguilles, moins piquantes que celles de l’épicéa. De surcroît, il supporte bien les boules de Noël qui peuvent parfois peser très lourd. Pour l’installer, il est judicieux de prévoir une demi-bûche de bois dont le côté plan est posé au sol, avec un trou sur le dessus pour coincer le tronc ou un grand pot rempli de sable, de terre, de pierres ou de galets. Une autre technique, héritée de la tradition alsacienne, consiste non pas à fixer le sapin sur un support mais à le suspendre au plafond ou à une poutre de la maison, ce qui évite les chutes de sapins dues aux enfants et aux animaux…

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement