Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Préparer Noël à Aix-en-Provence

© Régis Cintas Flores
Partager

Pourquoi ne pas aller passer un week-end à Aix-en-Provence avant de commencer à faire sa crèche ? Chaque année, la foire aux santons et la messe des santonniers donnent le coup d’envoi des fêtes de Noël, à la mode provençale...

Aix-en-Provence est une ville merveilleuse à toutes les saisons. Mais un week-end dans le Sud en hiver, c’est une parenthèse délicieuse, et si l’on y vient à la fin novembre ou au début du mois de décembre, la période est d’autant plus intéressante. En effet, c’est celle de la préparation de Noël, un moment particulièrement important en Provence.

Les fêtes calendales durent du 4 décembre au 2 février et sont rythmées par une série de rendez-vous toujours très suivis, le blé de la Sainte Barbe, la sainte Lucie, le Cache-fio, le gros souper, la veillée et la messe de minuit, les treize desserts, la marche des rois, et la Chandeleur… Mais avant tout cela, il faut préparer la crèche… Et pour cela, rien ne vaut d’aller faire un tour au marché aux santons !

La foire aux santons

Si Marseille organise depuis 1803 sa foire aux santons, à Aix-en-Provence, le santonnier Jean-Baptiste Fouque avait pris l’habitude dans les années 1930 de s’installer sur le marché du blé de la Sainte Barbe, le plus grand marché de l’année, pour y vendre ses santons. Rejoint au fil des années par d’autres santonniers, ils ont, à leur tour, créé leur foire aux santons, désormais aussi célèbre que celle de Marseille.

La foire aux santons d’Aix-en-Provence se tient à proximité de la place de la Rotonde, en bas du cours Mirabeau, les champs Élysées aixois. Et chaque exposant a à cœur de participer à la grande crèche installée sur le cours Mirabeau. On peut ainsi découvrir leurs nouvelles créations…

Foire aux santons
© Régis Cintas Flores

Les crèches provençales

Si les crèches des églises, souvent magnifiques, sont conformes à l’esprit des saintes écritures, les crèches domestiques, et tout particulièrement les crèches provençales se déclinent selon la fantaisie de chaque famille. Bien-sûr, il y a les incontournables personnages ; la Sainte famille, des bergers et des mages, mais on trouve aussi tous les métiers d’un petit village provençal puisqu’en faisant la crèche, on signifiait que le Christ venait dans chaque maison, pour chacun de nous. Alors chacun choisi le santon qui lui parle le plus…

© S. Spiteri

Les camarguais mettrons l’accent sur la manade, le pêcheur créera son port, le boulanger, son four à pain… Aussi les santonniers créent chaque année de nouveaux personnages… on a même vu il y a quelques années le peintre Cézanne rejoindre la crèche !

La messe des santonniers

Chaque année, pour inaugurer la foire aux santons, une messe en provençal est dite à l’église Saint-Jean-Baptiste-du-Faubourg. Cette année, elle aura lieu à 11h le 26 novembre 2017.

Tambourinaires et chorale provençale animeront la messe et chaque enfant est invité à venir faire bénir l’enfant Jésus de sa crèche familiale. Puis, à la sortie de la messe, les groupes folkloriques vont animer les allées du marché aux santons.

Ne reste ensuite que le dilemme du choix… Qui rejoindra cette année votre crèche ? L’ange sur son nuage, l’apicultrice ou le matelot ? On peut aussi acquérir les « petits saints » ces petites figurines moulées à la main, en argile brut, afin de peindre chacun selon son inspiration. Mais pour cela rien ne vaut de faire la tournée des églises aixoises afin d’admirer leurs crèches.

Le chemin des crèches

Il ne reste ensuite qu’à dérouler le fil rouge des crèches à travers le centre historique pour découvrir Aix-en-Provence. Après les crèches du quartier Mazarin, on fera un arrêt à l’église du Saint-Esprit rue Espariat, en plein cœur de la vieille ville. La crèche rassemble des santons de carton pâte anciens, habillés autour d’une Sainte famille en cire.

Puis il faut aller à la cathédrale Saint-Sauveur. Les superbes santons habillés du milieu du XIXe, réalisés sans doute par le couvent des Capucins voisin, ne dispensent pas d’aller admirer le triptyque du Buisson ardent peint en 1476 pour la chapelle funéraire du Roi René, ni le ravissant cloitre. Les plus observateurs remarqueront que l’ange de la crèche… est une réplique de celui du triptyque du Buisson ardent…

Les treize desserts

Mais Aix-en-Provence propose aussi d’autres rendez-vous pour préparer Noël comme le marché des treize desserts qui rassemble Place François Villon, une quarantaine de producteurs qui vous proposeront de quoi alimenter la table familiale pour y disposer pas moins de treize desserts qui représentent les douze apôtres et le Christ… Mais quels sont-ils ?

Chaque village ou même chaque famille a sa version de la tradition. Simples provisions hivernales représentant la richesse de chaque foyer, ces treize desserts aux couleurs d’or, avec les saveurs naturelles des fruits et des nougats permettent de conserver en plein hiver et au milieu de la nuit la plus sombre, le goût du soleil. L’essentiel, c’est qu’il y en ait au moins treize… et qu’on les laisse à disposition de tous les gourmands trois jours durant !

Treize desserts
© S. Spiteri

La marche des rois

Et pour les retardataires, qui n’ont pas eu le temps de s’organiser pour aller avant Noel à Aix-en-Provence, sachez que les fêtes se prolongent et le dimanche 7 janvier 2018, pour l’Épiphanie, les rois mages paradent en ville avant d’aller porter leurs présents aux pieds de l’enfant Jésus, dans la cathédrale, entourés de nombreuses personnes et enfants en costume provençal, au son du tambourinaire et des cantiques. Ne reste plus ensuite qu’à aller déguster la galette … ou s’offrir des calissons !

Marche des rois à Aix en Provence
© Elisabeth Bousquet-Duquesne

Mémo agenda :

  • Foire aux santons : du 17 novembre au 31 décembre 2017
  • Messe des santonniers : 26 novembre 2017
  • Marché des treize desserts : 16 et 17 décembre 2017
  • Marche des rois : 7 janvier 2018

Y aller

• La gare TGV d’Aix se trouve assez loin du centre ville mais un service de bus permet d’y arriver très rapidement.

• L’aéroport de Marseille Marignane est situé entre Aix et Marseille.

Y loger

L’hôtel de charme des Quatre Dauphins, au centre d’Aix en Provence, dans le quartier Mazarin, à deux pas du Cours Mirabeau et de la célèbre fontaine du même nom est impeccablement situé pour découvrir le viel Aix.

54 Rue Roux Alpheran, 13100 Aix-en-Provence, 04 42 38 16 39 www.lesquatredauphins.fr

Se renseigner

Office de Tourisme d’Aix-en-Provence, Les Allées, 300 avenue Giuseppe Verdi, 13100 Aix-en-Provence, 04 42 16 11 61 www.aixenprovencetourism.com

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]