Aleteia
Dimanche 25 octobre |
Saints Crépin et Crépinien
Spiritualité

Ecclesia Cantic, les jeunes à l’école du chant liturgique

© Facebook / Ecclesia Cantic

Maëlys Delvolvé - Publié le 25/11/17

Plus de 1000 participants sont attendus les 25 et 26 novembre à l’église Saint-Sulpice à Paris pour se former au chant liturgique et chanter leur joie d’appartenir à une même Église.

Après le succès de l’édition 2016 à la basilique du Sacré-Cœur de Grenoble, Ecclesia Cantic revient ce week-end à Paris. Ce rassemblement national invite les étudiants et jeunes professionnels (18-35 ans) qui souhaitent approfondir leur connaissance du chant liturgique à se retrouver pour se mettre au service de la liturgie et de la mission.

Donner le goût du chant

Nul besoin d’être un chanteur professionnel pour participer à Ecclesia Cantic. Aucun prérequis technique n’est nécessaire ; l’objectif de l’évènement est d’abord de donner le goût du chant et de le faire découvrir, quel que soit le niveau du participant. Organisé par une équipe de 40 jeunes bénévoles, ce week-end propose des temps de formation en petit comité, appelés masterclasses, autour de trois grands thèmes : la technique vocale, la liturgie et des témoignages pour comprendre ce que le chant peut apporter à la prière.

Chaque participant est libre de choisir trois masterclasses parmi les 28 organisées, selon ses envies et ses besoins de perfectionnement. Ces ateliers sont animés par plus de trente intervenants, dont le frère Jean-Baptiste du Jonchay, frère carme et compositeur de nombreux chants religieux, le père René-Luc, le philosophe Fabrice Hadjadj, le père Alexis Leproux (EVEN) ou encore frère Claudio de Taizé. Ce court week-end de formation doit permettre de donner l’élan aux jeunes de s’engager au service de leur paroisse.

Chanter la messe, pour quoi faire ?

À travers ce rendez-vous, les participants sont aussi appelés à vivre une communion ecclésiale, en réfléchissant ensemble au sens du chant liturgique. Le répertoire d’Ecclesia Cantic est volontairement large : du chant grégorien aux chants issus du renouveau charismatique, il cherche aussi à remettre à l’honneur des vieux chants connus de tous, qui puissent être chantés par toute l’assemblée des fidèles.

« Musique sacrée et chant liturgique doivent nous transmettre le sens de la gloire de Dieu. », nous dit le pape François. La participation de plus de 1000 jeunes à Ecclesia Cantic est la preuve que les jeunes générations ont soif d’approfondir le sens du chant comme prière. Tous ont la conviction que la beauté des chants peut toucher le cœur de l’homme et l’aider à prier. Pour autant, la beauté ne doit pas être un but en soi. Ecclesia Cantic est là pour le rappeler : le chant liturgique est toujours au service de la liturgie du grand Mystère célébré à chaque messe. Il est donc aux antipodes du concert !

Le chant au service de la mission

Au-delà de la formation proposée, les jeunes seront invités à participer à un temps de mission, samedi après-midi, dans les rues de Paris. Ecclesia Cantic explore aussi la dimension évangélisatrice du chant, qui peut aider chaque homme à entrer dans l’Amour infini de Dieu.  Forts de l’enthousiasme reçu pendant ce week-end, les participants pourront chacun de leur côté réfléchir à mettre leur talent au service de la mission.

Deux évènements de ce week-end exceptionnel sont ouverts au public : un concert géant à Saint-Sulpice le samedi soir, et la messe du Christ-Roi le lendemain, à 14, en présence des 1000 participants ! Un moyen de découvrir vous aussi que le chant est accessible à tous… Et pourquoi pas de vous inscrire au prochain rendez-vous Ecclesia Cantic ?

Les deux grands rendez-vous d’Ecclesia Cantic :

  • Samedi 25 novembre à 20h15, église Saint-Sulpice : Concert géant avec plus de 1000 choristes venus de toute la France
  • Dimanche 26 novembre à 14h, église Saint-Sulpice : Messe du Christ-Roi
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
ecclesia cantic
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement