Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 octobre |
Saint Quentin
home iconBelles Histoires
line break icon

Un Normand inhumé six siècles après sa mort

LE PIN LA GARENNE

Pymouss CC BY SA 3.0

Kévin Boucaud-Victoire - Publié le 24/11/17

Le 19 novembre dernier, Pierre II, comte d’Alençon et du Perche, a reçu un sépulture officielle... 613 ans après sa mort.

On avait perdu sa trace alors qu’il avait joué un rôle historique. Le 2 octobre 2013, grâce à l’archéologue Fabrice Morand, les restes de Pierre II, comte d’Alençon et du Perche, compagnon de Duguesclin décédé en 1404, sont retrouvés dans un sous-sol de l’église de Pin-la-Garenne, dans l’Orne. Ils avaient été placés là en 1865 dans l’attente d’une digne sépulture, après avoir été retiré des ruines de la chartreuse du Valdieu, à Feing. Pour finalement être à peu près oublié de tous.

Un descendant de saint Louis

Depuis, Michel Ganivet, secrétaire de Pin Patrimoine et Nature, a décidé de rendre à ce descendant de saint Louis, qui a joué un rôle important lors de la guerre de Cent ans et organisé l’apanage d’Alençon (portion du domaine royal) en une véritable principauté, ses lettres de noblesses. Il a alors entrepris de lui donner une sépulture digne de ce nom. Les ossements ont d’abord été placés dans un coffre en chêne, réalisé bénévolement par le menuisier René Loisel et qui a été scellé par le maire Jacky Bertrand, en attendant que Pierre II reçoive son tombeau définitif.


LOUIS IX

Lire aussi :
Louis IX, le roi saint

« Journaliste de l’histoire », Michel Ganivet a organisé, en collaboration avec les Amis du Perche de l’Orne, ce 19 novembre une cérémonie de bénédiction. Une conférence de l’historien Franck Mauger a également eu lieu. « Après restauration du bas-relief du XVIe siècle ornant la chapelle dite “des Combattants”, les restes de Pierre II ont été réinhumés et reposent en paix », a expliqué à Ouest-France, Michel Ganivet.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : plus de messes après la Touss...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : ce que les évêques ont demand...
ATTENTAT EGLISE DE NICE
La rédaction d'Aleteia
En images : le récit d'une terrible journée
NICE
Agnès Pinard Legry
Qui sont les trois victimes de l'attentat de ...
MEDJUGORJE
I.Media
L'ancien accompagnateur spirituel des voyants...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement