Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 28 juillet |
Saint Samson
home iconActualités
line break icon

Le Noël catholique devient jour férié en Ukraine

CHRISTMAS UKRAINE

SergeyIT - Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - Publié le 22/11/17 - Mis à jour le 22/11/17

Jusqu'à présent, seul le jour de Noël des orthodoxes, célébré le 7 janvier, était férié. Mais le parlement ukrainien a décidé que le 25 décembre le serait également...

L’Ukraine, pays à forte majorité orthodoxe, comptait jusqu’à présent onze jours fériés, dont trois en rapport avec la religion orthodoxe : Noël, le 7 janvier, et les lundis de Pâques et de Pentecôte, aux dates variables. Mais il faudra bientôt compter un jour férié de plus. En effet, le Parlement ukrainien, la Rada, a voté, le 16 novembre dernier, un texte pour que le Noël catholique du 25 décembre, devienne également férié. L’entrée en vigueur de ce nouveau jour férié doit néanmoins encore être promulguée par le président, Petro Porochenko.




Lire aussi :
Quand le pape décida de supprimer 10 jours du calendrier

Cette bonne nouvelle pour les catholiques et protestants, qui devaient jusqu’alors poser une journée de congés pour fêter Noël, s’inscrit dans une démarche politique de l’Ukraine. En parallèle de ce nouveau jour férié pour le pays, le texte voté par la Rada prévoit également la suppression d’un deux deux jours fériés pour la fête du travail, le 2 mai. Un geste fort du pays pour s’éloigner de la Russie, et des traditions soviétiques, tout en se rapprochant des coutumes occidentales…

Pourquoi deux dates différentes pour les Noël ?

La différence de dates pour fêter la Nativité provient du fait que le calendrier julien, toujours utilisé en Ukraine, a été abandonné en Occident au profit du calendrier grégorien, en 1582. Les catholiques sont donc calés sur le 25 décembre, quand les orthodoxes célèbrent la naissance du Christ le 7 janvier. Plus de 23.000 communautés chrétiennes, notamment orthodoxes et gréco-catholiques en Ukraine célèbrent Noël en janvier, selon l’ancien calendrier julien, et environ 11.000 communautés catholiques et protestantes le font en décembre, selon le calendrier géorgien.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
2
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
3
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
4
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
5
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
6
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
7
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement