Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 23 juillet |
Sainte Brigitte de Suède
home iconAu quotidien
line break icon

Comment est née la tradition de la crèche de Noël ?

Christmas Crib

© Shutterstock

Marie Le Goaziou - Publié le 22/11/17

« Un enfant nous est né, le Christ nous est donné !» Afin de célébrer dignement ce miracle, les catholiques mettent en scène l’histoire de la nativité de Jésus en faisant des crèches.

Dans l’Évangile selon Saint Luc, (Luc 2/6-7), Marie a déposé l’enfant Jésus dans la mangeoire d’une étable où Joseph et elle avaient trouvé refuge parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans la pièce réservée aux hôtes. En latin, mangeoire se dit « scripia » à l’origine du mot crèche français, krippe en allemand ou crib en anglais. Par extension, le mot crèche désigne le site tout entier et est devenu symbole de la Nativité.

La crèche de Noël rend hommage à la maternité, à l’enfance et à la vie. D’ailleurs le mot français est même utilisé en tant que structure administrative qui accueille les petits-enfants pendant que leurs parents travaillent ! Du récit de la Nativité dans l’Évangile de Luc aux crèches contemporaines, la tradition de la crèche de Noël a bien évolué… On situe la première célébration de la nuit de Noël dans l’église Sainte-Marie de Rome avec des statues de la Vierge Marie, de Joseph, de l’âne et du bœuf au VIe siècle.

La crèche vivante de Saint François d’Assise

C’est surtout à Saint François d’Assise que l’on doit la première crèche en 1223. François d’Assise, qui rêvait d’être troubadour avant de parcourir les routes pour annoncer la Bonne Nouvelle, a l’idée de célébrer Noël en rassemblant toute une crèche vivante devant l’ermitage des frères mineurs de Greccio, avant la messe de minuit. Thomas de Celano, le premier biographe de François, rapporte qu’il prêcha, durant la messe de Noël, et qu’on le vit se pencher vers la crèche et prendre un enfant dans ses bras. Joseph, la Vierge Marie, les mages, les bergers, et les paysans étaient joués par les gens du village. Les animaux aussi étaient réels.


CRECHE DE NOEL

Lire aussi :
Quand faire sa crèche de Noël ?

Les crèches d’églises

Aux représentations théâtrales succédèrent les représentations sculptées de la Nativité. On parle de personnages en bois présentés au monastère franciscain de Füssen en Bavière en 1252 et la plus ancienne crèche encore visible est celle sculptée en pierre à la demande du pape Nicolas IV en 1288, conservée au musée de la basilique Sainte-Marie-Majeure de Rome. Mais c’est surtout lors de la Contre Réforme que les Jésuites utilisèrent la tradition de la crèche comme « outil pédagogique » et diffusèrent un modèle réduit de crèche avec des personnages  indépendants  vêtus de tissus précieux, qu’on installait dans les églises à la période de Noël. La première dont on ait gardé une trace date de 1562 dans une église de Prague.


Crèche design Lucie Kaas

Lire aussi :
Diapo : une crèche déco et originale pour Noël

Les crèches domestiques

Très vite, les familles nobles italiennes s’emparèrent de cette représentation de la Nativité. La duchesse d’Amalfi semble avoir installé la première crèche à domicile en 1567, dans la région de Naples. En France, comme toute pratique religieuse était interdite durant la Révolution Française, les familles célébraient Noël en installant une crèche dans leur maison. Aujourd’hui, dans les pays et régions d’Europe à majorité catholique, comme la France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal ou encore la Pologne, faire une crèche chez soi est le premier geste des familles pour entrer dans la période de Noël.


Santon-Fouque

Lire aussi :
Crèche de Noël : l’histoire des santons de Provence

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
2
PASS SANITAIRE
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : une jauge de 50 personnes fixée dans les églises...
3
pélican de la cathédrale de Bourges
Caroline Becker
Cathédrale insolite : que fait ce pélican au sommet de la cathédr...
4
Claire Guigou
Messe en latin : qu’a changé le pape François ?
5
WEB2-FAMILEO
Agnès Pinard Legry
L’incroyable succès de Famileo, la startup qui rapproche les fami...
6
SOR RAQUEL
Jesús V. Picón
La vocation renversante de soeur Raquel
7
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement