Aleteia

Emmanuel Adebayor : « Mon bon Dieu sera toujours à mes côtés »

Fared Kotb - ANADOLU AGENCY
Partager
Commenter

Alors que des rumeurs assuraient qu'il s'était converti à l'islam, Emmanuel Adebayor professe sa foi chrétienne dans le dernier numéro du magazine « So Foot ».

Dans le dernier du numéro de So Foot, l’attaquant togolais passé par Monaco, Arsenal, Manchester City et le Real dissipe tout malentendu sur sa religion. Comme une mise au point après ces deux années pendant lesquelles s’est propagée la rumeur selon laquelle il se serait converti à l’islam.

Tout était parti d’une vidéo dont l’interprétation était délicate. On y voit Emmanuel Adebayor assister à une cérémonie musulmane. Le joueur semble ne pas vraiment comprendre ce qui se passe et les internautes ont tôt fait de considérer qu’il était en train de réciter la shahâda, profession de foi de l’islam.

Dans le mensuel, le footballeur revient sur cet épisode qui a induit en erreur ses nombreux fans. En réalité, le joueur de foot s’était rendu en djellaba à l’enterrement de la mère d’un ami musulman, au Togo, durant l’été 2015. « Après la cérémonie, devant 700 personnes, l’imam me lance : “Manu, veux-tu devenir musulman ?” Poli, je lui réponds : “Peut-être un jour.” Il me demande de le jurer. Je le fais. L’imam fait alors une prière et me prend par les épaules devant les fidèles. » Le site d’information musulman Saphir News avait relevé sa présence à cet enterrement. Sans jamais conclure qu’il s’était converti.

Remercier « le bon Dieu »

À raison, puisque l’attaquant explique aux deux journalistes avec qui il s’est entretenu : « Je porte toujours une croix ». Et de s’appesantir ensuite sur son rapport au christianisme. Et de raconter comment il a appris à marcher dans une église… à 6 ans. « Mes parents étaient inquiets » confie-t-il. « Ils ont prié matin, midi et soir », comme leur avait conseillé un pasteur. Mais un jour, à l’église : « Je me suis levé et j’ai commencé à marcher. Un miracle ! »

« Mon bon Dieu est de mon côté, je n’ai peur de personne. (…) Mon bon Dieu sera toujours de mon côté », déclare encore le footballeur dans cet entretien, malgré une carrière faite de hauts et de bas. Il explique même : « Je suis chrétien et je lis la Bible tous les matins. C’est la première chose que tu vois dans ma chambre. Quand je demande à genoux quelque chose à mon bon Dieu, je trouve toujours une solution rapidement. »

L’attaquant n’élude pas non plus les épreuves rencontrées dans sa vie. Comme cette charge violente contre sa famille publiée sur Facebook en 2015, ses relations houleuses avec un de ses frères et les événements de Cabinda, quand le bus de son équipe nationale a été attaqué à la mitraillette. Bien qu’il ait « souvent pensé au suicide », Emmanuel Adebayor estime que Dieu a été tout le temps avec lui, et s’en remet volontiers à lui : « Tant que je me lève le matin, que je fais ma prière et que je donne mon esprit au Seigneur, le reste… ».

Partager
Commenter
Tags:
football
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]