Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 09 mai |
Saint Pacôme le Grand
home iconCulture
line break icon

Robert Wrona, l’étonnant prêtre-DJ

Father Robert Wrona

Adrien L'AUWARIER / Christothèque Cambrai / Facebook

Kévin Boucaud-Victoire - Publié le 17/11/17

Ancien DJ, le Polonais Robert Wrona est devenu prêtre en 2011... Ce qui ne l'empêche pas de continuer à mixer.

Avec sa soutane, son col romain et son casque vissé aux oreilles, le DJ Padre, alias Robert Wrona, se fait très facilement remarquer dans le monde de la musique. Pour la simple et bonne raison, disons-le, qu’il est assez rare d’apercevoir un prêtre aux platines ! « Avant d’être prêtre, j’ai été DJ en Pologne, mon pays. (…) C’est très vite devenu plus qu’une passion, une sorte de Dieu. (…) », confiait-il à La Voix du Nord, il y a quelques mois. Pourtant, il avait grandi dans un foyer catholique pratiquant : « La religion ne m’intéressait pas à l’époque. Je trouvais ça poussiéreux et triste », reconnait-il sans ambages.

« Et puis j’ai rencontré des étudiants catholiques. Et là quelque chose de très fort s’est passé. J’ai été touché. (…)  J’ai découvert la Bible, j’ai commencé à pratiquer et à prier. Je sentais qu’il fallait que j’abandonne le monde de la nuit avec la drogue, j’ai donc choisi Dieu ». Mais une fois ordonné prêtre en 2011, ce membre de la Fraternité Missionnaire Jean-Paul II n’a pas pour autant abandonné les platines. Au contraire, il en fait aujourd’hui un outil d’évangélisation.

Et on le voit toujours mixer de l’électro, du rap et du reggae. Il a seulement ajouté à ses classiques des remixes de musiques chrétiennes : « Si la forme de cette musique est très moderne, le message est celui de l’Évangile », souligne-t-il auprès du site Actu.fr. Dans sa « Christothèque », il n’y a ni alcool, ni drogue, que  « de la joie pure ». Une belle réussite, puisqu’il arrive à se produire devant des centaines de jeunes régulièrement. Ce week-end du 17 et 18 novembre, il sera ainsi à l’affiche du festival catholique Albi joie.

Tags:
Musiquepretre
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
2
TEENAGERS, LOVE, PARK
Edifa
Comment distinguer le flirt de l’amour vrai ?
3
WEB2-ALEXEI NAVALNY-RUSSIA-shutterstock_1662094504.jpg
Agnès Pinard Legry
Russie : le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques
4
Mathilde de Robien
Ces cadeaux de confirmation auxquels vous n’aviez pas pensé
5
MADAME ELISABETH
Mathilde de Robien
Que faut-il encore pour qu’Elisabeth de France soit déclarée bien...
6
WEB2-INDIA-FUNERAL-COVID-AFP-075_makhija-notitle210430_npA5k.jpg
Agnès Pinard Legry
Inde : les « anges de la miséricorde », un rempart de dignité fac...
7
Agnès Pinard Legry
Peter Nha, 23 ans, a donné sa vie pour sauver trois de ses amis
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement