Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 22 septembre |
Saint Maurice
home iconFor Her
line break icon

Quand faire sa crèche de Noël ?

CRECHE DE NOEL

© Shutterstock

Marie Le Goaziou - Publié le 16/11/17

A quel moment peut-on commencer à installer sa crèche de Noël ? Faut-il attendre une date particulière ? Est-ce la même partout en France ? Focus sur les traditions, de la mise en place jusqu'au démontage de la crèche...

Les enfants sont particulièrement impatients à l’idée d’entrer dans la période de l’Avent, et d’installer la crèche et le sapin de Noël. Mais quel est le moment le plus opportun pour le faire ? Le 1er décembre ? Le premier dimanche de l’Avent ? Le jour de fête d’un saint en particulier ? Et puis, on est censé la ranger quand ? Une fois Noël passé ?

Les Provençaux, qui sont particulièrement attachés aux fêtes de Noël en démarrent la période de préparation le 4 décembre, par la sainte Barbe, jour où chacun d’entre eux dépose dans trois coupelles garnies de coton humide des grains de blé. Le jour de Noël, si le blé est bien vert, dru et touffu, bien droit, il sera alors le symbole de l’espérance d’une année riche en récolte et fertile et décorera la crèche. Dans d’autres régions, comme l’Est de la France, on préfère installer la crèche le jour de la Saint Nicolas, le 6 décembre ou encore le premier dimanche de l’Avent.


MAGES SANTONS

Lire aussi :
Comment les santons de la crèche nous font entrer dans le mystère de Noël

Et puisque la crèche a pour rôle de préparer tous les membres de la famille à vivre les fêtes dans l’esprit de Noël, mieux vaut en effet la mettre en place au début de l’Avent. En 2018, le premier dimanche de l’Avent tombe le 2 décembre. Dans de nombreuses familles, chaque soir, on fait une prière  devant la crèche… et les enfants sages avancent leur mouton en espérant pouvoir se placer le plus près possible du divin enfant le soir de Noël !

Comment animer sa crèche jusqu’à Noël ?

Si bien évidemment, tous les personnages sont en place dès le premier jour de l’Avent, l’enfant Jésus ne sera placé dans sa mangeoire que dans la nuit du 24 au 25 décembre, au retour de la messe de Minuit !




Lire aussi ::
Des idées pour illuminer Noël avec des décorations originales

Dans certaines familles, chaque soir de l’Avent, on place dans la mangeoire de la crèche un brin de paille supplémentaire afin de préparer un lit confortable à l’enfant Jésus. Les bergers, guidés par l’étoile,  sont les premiers à venir rendre grâce, mais les rois mages sont encore en route. Si l’installation le permet, ils seront placés au loin. Toutefois, ils n’arriveront face à la crèche que le jour de l’Épiphanie, le 6 janvier.

Quand retirer sa crèche de Noël ?

Certains enlèvent la crèche le troisième dimanche après Noël, après le baptême du Christ, quand on revient en temps ordinaire. Mais la tradition veut que la crèche reste dans les maisons jusqu’au 2 février, date de la présentation de Jésus au Temple.


CHRISTMAS CRIB

Lire aussi :
Une tradition à faire perdurer : les petits moutons de la crèche

Dans certaines églises provençales pourtant… on joue les prolongations ! Mais alors la crèche évolue car elle représente alors de la Présentation au Temple de Jésus, 40 jours après la Nativité. Certains de ces santons sont issus de la crèche traditionnelle comme Marie, Joseph ou l’Enfant Jésus. En revanche, de nouveaux personnages font leur apparition pour la circonstance tels le Grand-Prêtre, Anne, la mère de Marie ou le prophète Siméon. On les appelle les « crèches blanches »… sans doute à cause du drap blanc que l’on tend en toile de fond pour représenter le temple. Certaines crèches blanches sont réputées pour la qualité de leurs santons comme celle de l’église Saint-Saturnin-lès-Avignon ou bien celles de la cathédrale ou de l’église du Saint Esprit à Aix-en-Provence. Mais elles ne sont visibles que durant la semaine suivant la Chandeleur.

Tags:
Noël
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
2
Cerith Gardiner
Douze dévotions mariales pour douze circonstances de la vie
3
Jeanne Larghero
Contraception : si c’est gratuit, c’est toi le produit !
4
SANKTUARIUM W LA SALETTE
Timothée Dhellemmes
Le pape François s’adresse aux pèlerins de Notre-Dame de La Salet...
5
Laurent Ottavi
Guillaume Cuchet : « Le catholicisme aura l’avenir qu’on voudra b...
6
Père Christian Lancrey-Javal
Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de bo...
7
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement