Aleteia

Quand faire son sapin de Noël ?

© Maisons du Monde
Partager
Commenter

Chaque année, les fêtes de Noël se préparent à l’avance, souvent dès le mois de novembre, juste après la Toussaint. Pour passer un beau réveillon en famille le soir du 24 décembre ou le jour de Noël, à quel moment faut-il faire son sapin ? Que dit la tradition ?

Entouré de cadeaux, majestueusement orné de boules et de guirlandes lumineuses, le sapin de Noël était à l’origine garni de fruits, de fleurs et de confiseries. C’est en Alsace, au XVIème siècle que la coutume est apparue. À l’époque, les habitants n’étaient autorisés à couper les sapins qu’à partir du 21 décembre et ils ne le plaçaient dans leur maison qu’à partir du 24 décembre. La tradition a depuis évolué. Certains le décorent une à deux semaines avant Noël pour bien le conserver jusqu’au soir de Noël, d’autres suivent la tradition chrétienne et prennent le calendrier de l’Avent pour repère…

Faire son sapin de Noël au début de l’Avent selon la tradition chrétienne

Selon la tradition chrétienne, il est d’usage de décorer son arbre de Noël à partir du premier dimanche de l’Avent, et de le garder chez soi jusqu’au jour de l’Épiphanie, le 6 janvier, date qui met fin aux festivités de la nativité, voire jusqu’à la Chandeleur, date à laquelle la tradition veut que l’on range sa crèche. En effet, si le sapin est là pour décorer et donner une ambiance chaleureuse à l’intérieur du foyer, il accompagne surtout cette période d’attente de la naissance du Christ. Dans la tradition orthodoxe, on le prépare le 6 décembre, jour de la Saint-Nicolas.

Faire son sapin de Noël 2 semaines avant le 25 décembre pour bien le conserver

Si l’on choisit un sapin artificiel, cela ne pose pas de problème de l’acheter un mois en avance, mais s’il est naturel et en fonction de sa variété, le « vrai » sapin de Noël se conserve plus ou moins bien. C’est pourquoi dans l’idéal, il est recommandé de l’acheter deux semaines avant le 25 décembre, pour qu’il soit encore bien conservé et resplendissant le jour-J. Cela vaut en particulier pour les sapins qui sont coupés et non en pot car ils se dessèchent plus vite. D’après le pépiniériste morvandiau Frédéric Naudet «Les sapins se vendent majoritairement entre le 8 et le 10 décembre».

Le sapin Nordmann est le plus souvent acheté car il ne perd pas ses épines, on peut donc le décorer assez tôt et le garder en très bon état par la suite. Si l’on préfère un Épicéa, dont l’odeur parfumée embaume l’intérieur, il ne faut pas l’acheter plus de deux semaines à l’avance, sans quoi il perdrait ses épines entre temps.

Faire son sapin de Noël juste avant Noël pour profiter des prix cassés

Enfin, après les critères de la tradition et de la conservation de votre sapin, c’est celui du budget qui peut entrer en ligne de compte. En effet, le prix des sapins de Noël est parfois plus bas lorsqu’ils sont achetés une semaine avant Noël, voire la veille, car les magasins cherchent à écouler leurs stocks. Si l’on regrette de ne pas en profiter plus tôt, rien n’empêche de le garder plus longtemps après les fêtes. Toutefois, les consommateurs des 8 millions de sapins vendus chaque année sont bien souvent attachés à cette période qui précède la naissance du Christ. C’est pourquoi on préfère bien souvent l’acheter en avance et ce même pour quelques euros de plus…

Tags:
Noël
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]