Aleteia

Le pape François bénit une Vespa au look improbable

Antoine Mekary | ALETEIA | I.Media
Partager
Commenter

Le souverain pontife a béni la Vespa d'un Espagnol qui va parcourir près de 10 000 kilomètres afin d'apporter des médicaments à Dakar.

« Je viens de Pampelune, de l’Université de Navarre, pour un voyage solidaire. Je vais à Dakar la semaine prochaine pour apporter des médicaments dans un hôpital oncologique pour enfants » a expliqué le 8 novembre dernier José Antonio Fernández au pape François devant les marches de Saint-Pierre de Rome. Ce dernier a alors béni la Vespa à la décoration un peu excentrique de l’Espagnol, afin qu’il réalise son objectif.

Prier pour le Pape

En parcourant plus de 6 000 miles (près de 10 000 kilomètres) en vingt jours, José Antonio Fernández entend lever 500 000 euros pour la recherche sur les maladies oubliées et sensibiliser la société à cette question. Il partira de chez lui, la ville de Pampelune en Espagne pour aller à Dakar, capitale du Sénégal, et en revenir. Avant ce grand voyage, José Antonio a souhaité se rendre à Rome, afin d’expliquer au souverain pontife le projet « Vespa Extreme : Dakar 2017 », qu’il développe en collaboration avec l’Institut de santé tropicale de l’Université de Navarre.

Cette aventure en Vespa n’est pas la seule pour José Antonio Fernández. Il s’est déjà rendu à Nordkapp, en Norvège cette année. Il avait alors parcouru plus de 9 000 kilomètres. Il projette aussi de se rendre en Mongolie, à Jérusalem, en Alaska, au Népal, en Islande, ou encore en Sibérie. Dans le groupe de discussion Facebook qu’il a créé, il annonce deux objectifs à ces voyages : rencontrer des gens et se faire de nouveaux amis, en montrant qu’avec de la motivation et un scooter, nous pouvons faire beaucoup. « Je voyage avec un objectif solidaire : aider dans l’investigation des maladies oubliées. Nous avons besoin de votre aide pour que des milliers d’enfants puissent à nouveau sourire », affirme-t-il sur son blog. À partir du 21 novembre, il sera possible de suivre son périple en live sur un site dédié et des photos seront régulièrement postées, comme il l’avait fait durant son périple norvégien.

L’évêque de Rome n’a pas seulement béni son scooter. L’Espagnol rapporte à Roma Reports que le Pape lui a demandé de prier prier pour lui pendant le voyage. « Il a béni ma Vespa, tout lui a semblé bien et il m’a dit : “Priez pour moi pendant que vous êtes en voyage”. » Content du geste du Pape, il explique : « Pouvoir être ici aujourd’hui à Rome, avec le Pape, qui a béni ma Vespa, et être capable de lui parler brièvement de ce projet solidaire était spectaculaire. Cela m’a permis de recharger les batteries avant le voyage. »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]