Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 22 février |
Bienheureuse Isabelle de France
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Amour chrétien : de quel côté sommes-nous ?

Isabelle Cousturié ✝ - publié le 13/11/17

Contre une vie chrétienne de routine, le pape François nous invite à ne pas céder à « la résignation et la paresse » qui rendent dur et méchant.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Confort, intérêts personnels, privilèges… Voilà comment le chrétien risque de s’éloigner de l’amour de Dieu. « Non par méchanceté, mais parce qu’on préfère ce qui est à soi », avertit ponctuellement le pape François dans ses discours et homélies. L’amour est dynamique, s’il se perd « la vie chrétienne devient stérile, un corps sans âme, une morale impossible, un ensemble de principes et de lois à faire cadrer sans raison », a-t-il mis encore en garde tout récemment à la messe de canonisation des 30 premiers martyrs du Brésil.


Pope Francis

Lire aussi :
« La messe n’est pas un spectacle ! », s’exclame le Pape en pleine audience

L’amour ça n’est pas… « prendre ses distances », ça n’est pas rester « confortablement » assis dans un fauteuil — fait de gain, de plaisir, de quelque joyeux passe-temps — et éviter les risques. Faire cela, rappelle le Pape, c’est « vieillir vite et de l’intérieur », c’est « se fermer » et finir par penser que tout dépend de soi, « de ce que je veux, de ce qui m’est nécessaire et me satisfait », jusqu’à en devenir « dur et méchant » et partir au quart de tour « pour un rien ». Aimer le Seigneur, et donc son prochain, c’est « dépasser la résignation et les caprices de notre moi susceptible et paresseux ».

L’habit de l’amour

Contre une vie chrétienne de routine, où l’homme se contente de la « normalité », sans élan, sans enthousiasme, et a la mémoire courte, le Saint-Père invite à un amour « pour la vie et jusqu’au bout », à l’image de tous ces saints dont l’habit quotidien a été l’amour de Jésus, « un amour si fou » qu’il a « laissé son pardon et son vêtement à ceux qui le crucifiaient ». Et nous, chrétiens, cet habit le portons-nous ? Nous souvenons-nous au moins une fois par jour, de confesser au Seigneur notre amour pour Lui, de Lui dire chaque jour : “Je t’aime Seigneur. Tu es ma vie” ».

Tags:
AmourPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement