Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 05 mars |
Sainte Olive
Aleteia logo
Décryptage
separateurCreated with Sketch.

Qu’est-ce qu’un martyrium ?

HOLY SEPULCHRE; JERUSALEM; JESUS; TPC; MARTYRIUM

JLascar CC

Sabine de Rozières - publié le 11/11/17

L’architecture cultuelle offre une multitude d’édifices avec chacun des caractéristiques et des fonctions différentes. Le martyrium (ou martyrion en grec) est un lieu de dévotion où se trouve la sépulture d’un martyr.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Au martyr des martyrs, c’est pour le Christ que le premier sanctuaire, ou martyrium donc, est érigé en 313 à Jérusalem au Saint-Sépulcre, à l’endroit même où il a été déposé au soir de sa mort sur la Croix. Mais les lieux de mémoire du Christ ne sont très rapidement plus les seuls à devenir des lieux de pèlerinage.

Un plan cruciforme…

Dès le IVe siècle, des saints martyrisés qui ont fait sacrifice de leur vie auront aussi des édifices construits à leur mémoire afin que les fidèles puissent s’y recueillir. Comme l’indique le Dictionnaire d’histoire de l’art du Moyen-âge occidental, puisqu’ils sont morts pour le Christ, « le plan cruciforme a été adopté pour de célèbres martyria (pluriel de martyrium), c’est le cas en Syrie pour celui de Saint-Babylas près d’Antioche, puis celui de Syméon le Stylite à Qal’at Sem’an ». En France le martyrium de Saint-Vincent-Sainte-Croix (aujourd’hui Saint-Germain-des-Prés) serait sur le même type de plan.

…ou des cercles parfaits

Saint-Pierre de Rome ou Saint-Paul-hors-les-murs ont aussi des martyria mais de forme circulaire. La crypte de Saint-Pierre où se trouve le tombeau de l’apôtre est de forme annulaire à retour axial. De la même façon, l’église Saint-Étienne-le-Rond construite au Ve siècle sur la colline du Celio à Rome est inspirée du Saint-Sépulcre de Jérusalem. Elle présente « un tracé circulaire pour le déambulatoire, se développant tout autour de l’espace central, lui aussi en cercle parfait », un peu comme certain mausolée païen pourrait-on dire.


SAINT JOHN LYON

Lire aussi :
Qu’est-ce qu’une primatiale ?

L’hypogée-martyrium de Poitiers

En France nous avons la chance d’avoir des vestiges remarquables et l’hypogée-martyrium de Poitiers en est un des exemples d’une exceptionnelle rareté. Il est découvert dans la deuxième partie du XIXe siècle, sur le plateau des Dunes, par le père Camille de La Croix. Ce monument funéraire semi-enterré (hypogée signifie « souterrain ») conserve des sarcophages, des sculptures et des inscriptions chrétiennes de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge conservées de façon épatante. Fermé pour restauration depuis près de 20 ans, il recouvre également 72 tombes de chrétiens martyrisés et s’ouvre au public deux fois par an, notamment pour les journées du patrimoine.




Lire aussi :
Qu’est-ce qu’un calvaire ?

Tags:
Martyrs
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement