Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 10 mai |
Saint Jean d'Avila
home iconFor Her
line break icon

Et si vous vantiez plus souvent les qualités de votre mari ?

MARRIED,COUPLE

Shutterstock

Jenna McDonald - Publié le 09/11/17

A côté de faire du sport ou manger sainement, vous pouvez également noter "valoriser mon conjoint" à votre liste des choses à faire... Ce n'est pas toujours amusant, mais le résultat est garanti !

Les mariages sont sensibles aux habitudes et aux élans d’efforts, pour le meilleur ou pour le pire. C’est à nous de choisir le carburant : si on choisit d’alimenter sa relation avec de la négativité, quelques gouttes suffisent pour tout plomber. En revanche, si on choisit d’y travailler un peu, on sera heureux de constater que la bienfaisance porte toujours ses fruits.

Mettez-y de la bonne volonté

Un peu comme pour le travail, un mariage peut rapidement donner l’impression d’être une corvée quand on compte les points ou quand il y a de la diffamation, du sarcasme, ou encore de l’agressivité passive. Toutefois, quand il se caractérise par une volonté commune de complimenter son conjoint en privé, mais aussi et surtout en public, alors un désir accru de s’investir davantage dans la relation apparaît.

Michael Hyatt, ancien PDG d’une maison d’édition et fondateur d’une société de développement du leadership jouissant d’une excellente réputation, écrit que parler en bien de son conjoint, renforce ses plus belles qualités. Valoriser votre conjoint en public offre également un bon exemple à vos amis, tout en écartant les tentations d’infidélité.

Quand on met son conjoint en valeur, on lui prête serment d’allégeance. On dit aux autres que l’on valorise ce que l’on a construit et que l’on est engagée et investie dans sa relation. C’est un moyen naturel de repousser l’adultère. Même si vous avez l’impression que certains domaines de votre mariage sont peu stables, en valorisant votre conjoint, vous vous rappelez de la volonté de Dieu de suivre votre vocation dans les moments difficiles, et ce à un moment où vous avez particulièrement besoin d’un rappel.

Nous avons tous vécu des situations sociales où la conversation virait à l’acharnement contre le conjoint. C’est très courant et presque impossible à éviter quand des épouses sont réunies. La frustration et le désir de soutien sont souvent les raisons pour lesquelles on a tendance à laver son linge sale en public. Nous sommes toutes passées par là, mais en fin de compte, personne ne veut montrer ses vieilles culottes à tout le monde…

Saint Josémaria Escriva aborde la difficulté à s’habituer à la construction plutôt qu’à la destruction. « Critiquer, détruire, ce n’est pas difficile ; tout travailleur non-qualifié sait détruire à la pioche la pierre de taille fine d’une cathédrale. La construction : c’est ce qui relève de la compétence d’un maître. »

Certains jours, trouver un compliment semble être bien au-delà de nos capacités. La vie peut soumettre même les cœurs les plus inébranlables à de fortes pressions. Voyez cela comme un défi. La solidité mentale est une qualité très recherchée de tous ; nourrissez-la. Ajoutez « valoriser mon mari » à la même liste que faire du sport ou manger sainement. Ce n’est pas forcément amusant, mais cela fonctionne TOUJOURS.

Efforcez-vous de construire, pas de détruire

Il est plus facile de prendre une nouvelle habitude que d’en perdre une vieille. Tentez de faire quelque chose de totalement nouveau pour honorer votre mari en public. Mettez l’accent sur l’un de ses dons ou de ses talents particuliers. Parlez à vos amies du bac à sable qu’il a construit dans le jardin par exemple. Les choses négatives laisseront place progressivement aux nouvelles habitudes. Observez également comment vos amies commencent à intervenir une fois que vous avez mis le mouvement en marche.

Réfléchissez !

La prochaine fois que vous pensez partager une anecdote croustillante sur le dernier échec de votre mari, souvenez-vous : vous montrez à vos auditeurs la manière dont vous traitez les personnes qui vous sont le plus proches. Vous leur montrez le type d’amie que vous êtes. Aimeriez-vous être amie avec vous ?

Soyez généreuse

Puisez au fond de vous-même quand vous faîtes des compliments. Cette démarche vous semblera peu naturelle au début, mais il y a un côté agréable à tout cela : vous recevez plus que ce que vous ne donnez. Donc quand vous voyez quelque chose que vous aimez, répandez l’amour autour de vous avec l’enthousiasme d’un enfant de trois ans. Jouez le jeu à fond.


Et comme un couple fonctionne avec deux entités, les maris sont également tout à fait concernés par cette démarche et ne doivent pas hésiter à faire de même avec leur épouse !




Lire aussi :
Votre épouse accepterait-elle encore de se marier avec vous ?

Tags:
Couple
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
2
Mathilde de Robien
Ces cadeaux de confirmation auxquels vous n’aviez pas pensé
3
MADAME ELISABETH
Mathilde de Robien
Que faut-il encore pour qu’Elisabeth de France soit déclarée bien...
4
WEB2-INDIA-FUNERAL-COVID-AFP-075_makhija-notitle210430_npA5k.jpg
Agnès Pinard Legry
Inde : les « anges de la miséricorde », un rempart de dignité fac...
5
Agnès Pinard Legry
Enlèvements à Haïti : « Un des ravisseurs nous a demandé de prier...
6
Mathilde de Robien
Les trois résolutions de sainte Thérèse à la veille de sa premièr...
7
Mgr Dieudonné Nzapalainga - archevêque de Bangui
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Le combat du « cardinal courage » pour la paix en Centraf...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement