Aleteia

Être père et être mère est une bénédiction d’après cette chanson

Partager
Commenter

"The Porter's Gate Worship Project", une rencontre semestrielle qui rassemble des artistes chrétiens de tous les horizons, porte en germe de superbes collaborations musicales. À l’instar de ce très beau duo entre Audrey Assad et Paul Zach.

Le Porter’s Gate Worship Project est un association d’art sacré, créé par Isaac Wardell, directeur de culte du Trinity Presbyterian Church à Charlottesville, en Virginie. Cette association cherche à créer une communauté œcuménique afin que les croyants puissent plus facilement prier et louer Dieu. Et quelle meilleure façon de soulager les fardeaux de l’âme que la musique ?

En juin 2017, le Porter’s Gate Worship Project a organisé une rencontre de deux jours à New York. Un groupe de 60 auteurs-compositeurs, musiciens, étudiants, pasteurs et professionnels de l’industrie musicale se sont réunis pour parler de foi et de vocations. Il en ressort un très bel album, baptisé Work Songs: The Porter’s Gate Worship Project Vol. 1 auxquels des artistes comme Audrey Assad, Madison Cunningham, Josh Garrels, Aaron Keys et Paul Zach, pour ne citer qu’eux, ont collaboré. La musique des chansons est douce et harmonieuse, créant une atmosphère vraiment intime.

Le duo composé d’Audrey Assad et de Paul Zach est tout à fait réussi. Leurs voix sont en parfaite concordance, accompagnées par la douce mélodie de la guitare de Madison Cunningham. Ce qu’on aime le plus de cette chanson, c’est qu’elle ne s’éternise pas. Elle dure en effet moins de trois minutes et va à l’essentiel. Elle a de quoi plaire et vous donnera sans doute envie de la réécouter en boucle. Vous pouvez également écouter « Wood and Nails », un autre morceau de Porter’s Gate Worship Project, qui a vu la collaboration d’Audrey Assad et de Josh Garrels.

Audrey Assad a beaucoup aimé travailler avec le Porter’s Gate Worship Project, et nous ne serions pas surpris de la retrouver dans le deuxième volume de l’album. Lors d’une interview accordée au site de musique chrétienne Jesus Freak Hideout, elle a parlé de son expérience :

« J’ai trouvé l’esprit de collaboration particulièrement vivifiant et agréable », a-t-elle dit. « Les personnes qui ont collaboré à ce projet sont vraiment talentueuses. […] Elles y ont apporté beaucoup de joie et d’amour. Ces musiciens, passionnés de leur art, et travaillant pour quelque chose de plus grand que leurs carrières, m’ont vraiment inspirée. »

Tags:
musique
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]