Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 19 mai |
Pentecôte
Aleteia logo
Tribunes
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi dire oui à Jésus ?

JUSUS MUSICAL

© Philippe Mazzoni

Comédie musicale sur Jésus, de Pascal Obispo.

Jacques Dhazot - publié le 30/10/17

La fresque musicale de Pascal Obispo, « Jésus, de Nazareth à Jérusalem » est victime, pour certains, d'une presse assassine.

Un pari audacieux a été lancé le 17 octobre 2017 au Dôme du Palais des Sports de Paris (15e arrondissement) : à l’heure de la laïcité, la fresque musicale Jésus propose à chacun de (re)découvrir le personnage historique dans ses trois années de vie publique. Loin de partir d’un idéal prosélyte, les auteurs réussissent ce tour de force d’une grande fidélité aux Évangiles et d’un respect profond du message qu’est venu annoncé ce Jésus venu de Nazareth, d’où rien ne peut sortir de bon. Dans un décor très sobre, la mise en scène qui mixe chants, danses, vidéos et costumes délicats permet d’entrer progressivement dans une dramaturgie fine, sans heurter les sensibilités.




Lire aussi :
Ce que l’on sait du « Jésus » de Pascal Obispo

Dans une France qui n’a toujours pas compris ce que la laïcité signifiait, il est de bon ton de critiquer ostensiblement cette proposition. Pourtant ce spectacle peut être vu par tous : les non croyants passeront un bon moment de show musical, les plus fervents se laisseront touchés par l’émotion portée par les acteurs, tout en humilité face au message qu’ils transmettent chaque soir au public. Certains regretteront des raccourcis, d’autres le jeu d’acteurs parfois léger mais toujours sincère, d’autres encore le prix des places… équivalent à celui d’un concert ou d’une autre production.

JESUS MUSICAL
© Philippe Mazzoni
Comédie musicale sur Jésus de Pascal Obispo.

Pourtant, loin d’un spectacle d’amateurs, Jésus est bien de l’acabit des 10 commandements, comédie musicale de référence du début des années 2000. Dans une société si prompte à galvauder, à ridiculiser voir à mépriser la foi catholique, serions-nous assez audacieux pour nous réjouir d’une telle proposition et battre le record des 1,8 millions d’entrées des 10 commandements ? « C’est à nous de porter le chant d’un nouveau commencement » comme le clament les apôtres sur scène à la Résurrection. Allons voir Jésus !


JÉSUS; COMÉDIE MUSICALE; OBISPO

Lire aussi :
Êtes-vous plutôt Jésus ou Ponce Pilate ?

Tags:
MusiquePascal Obispo
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement