Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 27 septembre |
Saint Vincent de Paul
home iconTribunes
line break icon

Pourquoi dire oui à Jésus ?

JUSUS MUSICAL

© Philippe Mazzoni

Comédie musicale sur Jésus, de Pascal Obispo.

Jacques Dhazot - Publié le 30/10/17

La fresque musicale de Pascal Obispo, « Jésus, de Nazareth à Jérusalem » est victime, pour certains, d'une presse assassine.

Un pari audacieux a été lancé le 17 octobre 2017 au Dôme du Palais des Sports de Paris (15e arrondissement) : à l’heure de la laïcité, la fresque musicale Jésus propose à chacun de (re)découvrir le personnage historique dans ses trois années de vie publique. Loin de partir d’un idéal prosélyte, les auteurs réussissent ce tour de force d’une grande fidélité aux Évangiles et d’un respect profond du message qu’est venu annoncé ce Jésus venu de Nazareth, d’où rien ne peut sortir de bon. Dans un décor très sobre, la mise en scène qui mixe chants, danses, vidéos et costumes délicats permet d’entrer progressivement dans une dramaturgie fine, sans heurter les sensibilités.




Lire aussi :
Ce que l’on sait du « Jésus » de Pascal Obispo

Dans une France qui n’a toujours pas compris ce que la laïcité signifiait, il est de bon ton de critiquer ostensiblement cette proposition. Pourtant ce spectacle peut être vu par tous : les non croyants passeront un bon moment de show musical, les plus fervents se laisseront touchés par l’émotion portée par les acteurs, tout en humilité face au message qu’ils transmettent chaque soir au public. Certains regretteront des raccourcis, d’autres le jeu d’acteurs parfois léger mais toujours sincère, d’autres encore le prix des places… équivalent à celui d’un concert ou d’une autre production.

JESUS MUSICAL
© Philippe Mazzoni
Comédie musicale sur Jésus de Pascal Obispo.

Pourtant, loin d’un spectacle d’amateurs, Jésus est bien de l’acabit des 10 commandements, comédie musicale de référence du début des années 2000. Dans une société si prompte à galvauder, à ridiculiser voir à mépriser la foi catholique, serions-nous assez audacieux pour nous réjouir d’une telle proposition et battre le record des 1,8 millions d’entrées des 10 commandements ? « C’est à nous de porter le chant d’un nouveau commencement » comme le clament les apôtres sur scène à la Résurrection. Allons voir Jésus !


JÉSUS; COMÉDIE MUSICALE; OBISPO

Lire aussi :
Êtes-vous plutôt Jésus ou Ponce Pilate ?

Tags:
MusiquePascal Obispo
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
2
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
5
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
6
WEB2-AD LIMINA-VISIT-AFP-000_9MK7MX.jpg
Agnès Pinard Legry
Ce qu’a dit le pape François aux évêques français
7
VILLAGE AFGHANISTAN
Lauriane Vofo Kana
La détermination d’Alì Ehsani pour sauver une famille chrétienne ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement