Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 28 mars |
Saint Gontran
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Père René-Luc : la parabole de la glue ou pourquoi se confesser ?

FATHER RENE LUC

© David Latour I Ciric

21 août 2009 : Le p. René Luc lors du festival d'évangélisation Anuncio, La Sainte Baume (83), France.

La rédaction d'Aleteia - publié le 24/10/17

Récits allégoriques, les paraboles s'avèrent de puissants moyens d'annoncer la parole. Fondateur avec Mgr Carré de CapMissio, l'école de Mission de Montpellier, le Père René-Luc a décidé d'utiliser le même moyen pour évangéliser.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Dans la parabole de la glue, le père René-Luc explique l’importance de la confession à un prêtre. Selon lui, « le péché dans nos vies, c’est comme la glue : ça nous paralyse » et « ça nous empêche d’être libre ». La glue colle partout et peut coller à ceux qui nous approchent, comme le péché peut contaminer nos proches. Embêté par la glue, le premier réflexe, c’est de « se laver les mains » relève-t-il. Il compare cela au fait de demander simplement pardon à Dieu. Vraiment pas efficace comme technique selon lui.

Pour régler ce problème, le père René-Luc explique qu’« on a inventé un super truc : le Holy White Spirit ». Lorsque que nous nous confessons, le « Holy Power Spirit, le pouvoir de l’Esprit saint, qui ne passe pas par le prêtre » agit.  Ainsi, « Dieu a décidé de choisir des hommes, des pauvres types », les prêtres, qui sont l’équivalent de la bouteille de Holy White Spirit, pour manifester sa puissance.




Lire aussi :
Savez-vous vraiment comment vous confesser ?

Tags:
Confessionparabole
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement