Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Un mois missionnaire extraordinaire annoncé pour 2019

CONGESS MISSION
© Corinne SIMON I CIRIC
30 septembre 2017 : 3e édition du Congrès Mission sur le thème "comment proposer la foi, aujourd'hui ?". Messe célébrée en l'église Saint Sulpice à Paris (75), France.
Partager

Le pape François appelle à des actions concrètes de coopération et de solidarité entre les Églises pour réveiller l’enthousiasme missionnaire et affermir la foi dans le monde.

C’est officiel, un mois missionnaire extraordinaire aura lieu en octobre 2019. Le pape François l’a confirmé dans une lettre au cardinal Fernando Filoni, préfet de la congrégation pour l’évangélisation des peuples, le 22 octobre. Il lui demande de préparer cet événement avec les Œuvres pontificales missionnaires dont celles-ci dépendent, en lançant des initiatives et organisant des prières qui renforcent l’amour de la mission à travers le monde. En toile de fonds : le centenaire de la lettre apostolique Maximum illud du pape Benoît XV visant, en 1919 à redonner de l’élan aux missions catholiques après la première guerre mondiale.

Lire aussi : L’Eglise doit être « dans un état permanent de mission »

Ce mois missionnaire extraordinaire, explique le Saint-Père dans sa lettre, a pour but de « susciter une plus grande prise de conscience de la missio ad gentes » (mission vers les peuples), parmi les fidèles afin qu’ils aient « vraiment à cœur l’annonce de l’Évangile », rapporte l’agence I-media,  et au sein du clergé pour qu’il ait vraiment conscience de son « devoir missionnaire » qui n’est pas « une option », a-t-il rappelé,  mais « la mission première » de l’Église, « son identité profonde » depuis ses origines.

« La foi s’affermit quand on la donne »

Comme dit par saint Jean Paul II dans sa Lettre encyclique Redemptoris missio sur la valeur permanente du précepte missionnaire, « la mission du Christ Rédempteur, confiée à l’Eglise, est encore bien loin d’être achevée et (…) nous devons nous engager de toutes nos forces à son service». Le pape François, en faisant sienne ses paroles, exhorte l’Église à « renouveler son engagement missionnaire », avec cette conviction que la mission est source de « renouvellement » mais également « d’enthousiasme et de motivations nouvelles »  pour « manifester et communiquer la charité de Dieu à tous les hommes et à toutes les nations ».

Lire aussi : Enseignement catholique : « Il faut se risquer à une proposition missionnaire »

Dans un monde « déchiré aujourd’hui par les tragédies de la guerre et miné par la triste volonté d’accentuer les différences et de fomenter les conflits », il est plus urgent que jamais, selon le Saint-Père, de présenter de nouveau à toute l’Église cette vocation. « Ce n’est pas d’une simple administration dont nous avons besoin. Constituons-nous dans toutes les régions de la terre en un état permanent de mission. N’ayons pas peur d’entreprendre, avec confiance en Dieu et beaucoup de courage, un choix missionnaire capable de transformer toute chose, afin que les habitudes, les styles, les horaires, le langage et toute structure ecclésiale devienne un bon canal, un canal adéquat, pour l’évangélisation du monde actuel », exhorte-t-il dans sa lettre à l’intention de toute l’Église. Il faut que l’Église sorte de ses frontières et de ses tentations au repli. C’est toute la foi qui est en jeu. Une foi qui « s’affermit quand on la donne ! », a-t-il insisté avant de renvoyer à son exhortation Evangelii gaudium, sur l’annonce de l’Évangile dans le monde d’aujourd’hui, où il invite tous les catholiques à cette « sortie missionnaire » comme un mouvement « dynamique » voulu par Dieu.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]