Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 06 mars |
Sainte Colette de Corbie
home iconAu quotidien
line break icon

Promenons-nous dans les bois de Montligeon

La Chapelle-Montligeon

Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon

Marie Le Goaziou - Publié le 22/10/17

Il n’y a pas de meilleure période que l’automne pour aller faire un tour en forêt dans le Perche et aller prier à la Chapelle-Montligeon !

La forêt percheronne s’étendait autrefois de la Seine à la Loire. Aujourd’hui subsistent de grands massifs isolés, raccordés entre eux par des bois. A l’automne, les couleurs embrasent les arbres et magnifient tous les sentiers ! Pour les amateurs de champignons, c’est aussi un endroit de rêve. Tous les amateurs de faune et de flore visitent ces futaies « cathédrales » avec un immense plaisir, en particulier dans la forêt de Réno-Valdieu où l’on rencontre l’impressionnante « série artistique » de la Gautrie. Cet ensemble de 400 chênes et 260 hêtres datant du règne de Louis XIV au carrefour Degraine dont l’origine remonte à 1643, est protégé depuis 1993 et interdit à la coupe.

Montligeon, cathédrale des champs

Et si tout le monde connaît la silhouette d’une cathédrale voisine au milieu des blés, les hautes flèches de la basilique de la Chapelle-Montligeon qui se détachent sur les frondaisons de la forêt de Réno intriguent. Le plus grand édifice religieux du Perche est en effet posé en lisière de forêt, dans un petit village qui disparaît presque derrière cette basilique et les imposants bâtiments d’une imprimerie attenante.

Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
© Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon

La foi d’un curé de campagne

L’ensemble est l’œuvre d’un curé de campagne, l’abbé Buguet, dont la foi a déplacé des montagnes ! Il fut nommé en 1878 à La Chapelle-Montligeon. Sa nouvelle paroisse est alors peuplée de bûcherons, de journaliers. Mais les dures conditions de vie poussent les villageois à déserter le pays. Soucieux de prier et faire prier pour les défunts comme de fournir du travail à ses paroissiens, il créa un bulletin  pour relayer ses idées et ainsi réussi à lier les deux projets qui lui tenaient à cœur, la prière pour les défunts et le travail de ses paroissiens en créant une imprimerie !

Une basilique étonnante

Les initiatives de l’abbé Buguet prendront une ampleur inimaginable… et le pousseront à se lancer dans un troisième projet, la construction d’une église des âmes délaissées ; c’est la basilique actuelle, vaste édifice néo-gothique classé monument historique. Construite entre 1894 et 1911, elle possède un ensemble de vitraux remarquables évoquant la communion des saints, et qui présente un vaste panorama des techniques du verre de 1917 à 1971. Posté à l’orée de la forêt, le sanctuaire est comme un trait d’union entre l’activité des hommes et le souvenir des défunts.

Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon

Communion des saints

Car l’abbé Buguet est persuadé que son œuvre de prière pour les défunts l’aidera à donner du travail aux hommes : « Je cherchais à concilier ce double but de faire prier pour les âmes délaissées et, en retour, obtenir par elles le moyen de faire vivre l’ouvrier », affirmait-il. Pour cela, il crée une fraternité spirituelle où tous les inscrits, qu’ils soient morts ou vivants, sont portés par la prière du sanctuaire et des autres membres de la fraternité que l’on retrouve aux quatre coins du monde !

Quinzaine du ciel

Animé par la communauté Saint-Martin, le sanctuaire propose de nombreuses sessions que ce soit dans le domaine du travail comme dans l’accompagnement du deuil. Depuis 5 ans, à l’époque de la Toussaint, il propose des sessions « Toussaint pour les enfants » mais surtout une « Quinzaine du ciel ». Cette année, elle se déroule du du 1er au 19 novembre 2017, et chaque dimanche une journée de pèlerinage est organisée. En semaine se déroulent des sessions offrant la possibilité à chacun de « prendre soin de ses défunts ».

Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon

Y aller

Accès au sanctuaire de Montligeon

En train : Jusqu’à la gare de Nogent-le-Rotrou. La Chapelle-Montligeon se trouve à 28 km de la gare.

En bus : depuis la gare de Nogent-le-Rotrou jusqu’à La Chapelle-Montligeon.
Horaires et renseignements sur le site : https://transports.orne.fr/webhoraires

En voiture :

• depuis Paris : prendre la nationale N12, sortir à Feings et suivre La Chapelle-Montligeon.
• depuis Rouen : prendre l’autoroute A28, sortir à Gacé et suivre Mortagne-au-Perche, Rémalard, La Chapelle-Montligeon.
•   Depuis Angers-Rennes : prendre l’autoroute A11 puis A81, sortir à Le Mans-Nord et suivre Bonnétable, Bellême, La Chapelle-Montligeon.

Se loger

Le sanctuaire Notre-Dame de Montligeon dispose de 3 bâtiments destinés à l’hébergement des pèlerins venant seuls ou en groupe. Il peut aussi mettre à la disposition des pèlerins une douzaine de maisons pour rendre leur séjour en famille ou en groupe plus intime et plus chaleureux.

Renseignements et réservations au 02 33 85 17 00

Se renseigner

Le programme des activités de Montligeon est dense et il se passe toujours quelque chose au sanctuaire ! Si l’accompagnement des personnes en deuil  est au cœur de la vocation du sanctuaire de Montligeon, de nombreuses formules et thématiques différentes sont proposées ainsi que plus de 50 dates et au moins deux évènements par mois.

Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon

Association Notre Dame de Montligeon
26 rue Principale, 61400 la Chapelle-Montligeon

02 33 85 17 00, http// :www.montligeon.org

Parc naturel régional du Perche

Une maison forte du XVe, située au cœur des ces forêts domaniales de Senonches, du Perche, de la Trappe et de Réno-Valdieu, accueille les services du Parc naturel régional du Perche qui racontent la vie de la région autour de Mortagne-au-Perche, Bellême et Nogent-le-Rotrou et son histoire. Le Pays de Mortagne-au-Perche abrite  en particulier trois sites absolument remarquables : l’abbaye de la Trappe à Soligny-la-Trappe, le cloître et la chapelle Saint François à Mortagne-au-Perche et les vestiges de l’abbaye du Valdieu à Feings.

Maison du Parc, Courboyer, 61340 Nocé
02 33 25 70 10, www.parc-naturel-perche.fr.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
2
Rachel Molinatti
Irak : chaque matin, Sara, musulmane, va prier devant la Vierge d...
3
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
4
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
5
La rédaction d'Aleteia
EN DIRECT – François en Irak : avec le vaccin de l’espéranc...
6
Guillaume et Dorota Andrieu
Marzena Devoud
« Notre challenge ? Faire découvrir aux fiancés que l’on do...
7
Ziggurat of Ur
Caroline Becker
Irak : la visite du Pape, véritable pèlerinage en Terre sainte
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement