Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Saint Constantin Ier le Grand
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Stars d’une télé-réalité, des religieuses ouvrent un restaurant éphémère pour toucher les âmes

NUNDOS RESTAURANT

© Business Insider

Kévin Boucaud-Victoire - publié le 19/10/17

Outre-manche, des religieuses de la congrégation des Filles de la Divine Charité sont actuellement les héroïnes d'un programme de télé-réalité anglais. Avec ce pop-up store, elles espèrent toucher les âmes.

Des sœurs d’un couvent catholique du Norfolk, en Angleterre, ouvrent ce jeudi 19 octobre le « Nundos », un restaurant gratuit et éphémère, à Shoreditch, dans l’est de Londres. Baptisé “Food for the soul” (“Nourriture pour l’âme” en français), ce projet s’inscrit dans le prolongement d’une émission de télé-réalité, qui démarre le même jour sur Channel 5 : « Bad Habits : Holy Orders ».

Un « voyage spirituel » pour cinq femmes

Diffusée le jeudi, cette émission suit cinq femmes, dont la vie se résume au triptyque « sexe, fêtes et alcool », qui passent quatre semaines dans le couvent de Nortfolk, avec les Filles de la Divine Charité. Un « voyage spirituel » difficile pour les jeunes femmes, qui doivent se plier à de nouvelles règles, comme le silence ou le couvre-feu. Cependant, cette expérience aurait « changé leur vie », selon leurs mots. L’une d’elle a même déclaré au Times qu’elle n’a « jamais été aussi heureuse » que dans le couvent.

Le « Nundos » est un moyen pour les sœurs de continuer leur action. Fondées en 1868 en Autriche par la vénérable Franziska Lechner, les Filles de la Divine Charité suivent la règle de saint Augustin. Elles se consacrent à l’éducation et à l’instruction de la jeunesse, au soin des malades à l’hôpital et à domicile. On les retrouve aujourd’hui dans une dizaine de pays, notamment en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique Latine.

Dans leur restaurant éphémère, les sœurs serviront notamment du bouillon de poulet et de la soupe aux lentilles. Les Filles de la Divine Charité espèrent que les convives laisseront leurs téléphones mobiles de côté et entameront une conversation avec les autres clients et les religieuses elles-mêmes, à l’image des jeunes femmes du programme télévisé.

Tags:
ReligieuxTélévision
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement