Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 18 mai |
Saint Pascal Baylon
home iconActualités
line break icon

Le chef de l’Église polonaise très ferme sur la question des migrants

POLAND REFUGEES

© Artur Widak I NurPhoto

Kévin Boucaud-Victoire - Publié le 19/10/17 - Mis à jour le 19/10/17

L'archevêque de Gniezno et primat de Pologne, Wojciech Polak, se dit prêt à suspendre les prêtres de son diocèse qui participeraient à un rassemblement anti-migrant.

« Si j’entends qu’il y a à Gniezno une quelconque manifestation contre les réfugiés et que mes prêtres comptent y participer, je n’aurai qu’une réponse brève : chaque prêtre qui s’y joindra sera suspendu », a déclaré l’archevêque ce mercredi 18 octobre dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Tygodnik Powszechny.

Être ouverts et compatissants

« Il n’y a rien d’autre à faire, car je suis responsable de mon diocèse. Dans les situations où [les prêtres] soutiennent explicitement un camp dans un conflit, je dois immédiatement agir », a-t-il expliqué. Le 18 septembre dernier, l’archevêque s’en était pris à son gouvernement, dont il déplorait une position trop dures vis-à-vis des migrants. Mgr Polak avait alors affirmé : « Nous devons être ouverts et compatissants et prêts à aider les plus nécessiteux, les faibles et les persécutés, les migrants et les réfugiés. » Le responsable religieux s’était alors attiré le mépris des conservateurs.




Lire aussi :
Un million de Polonais vont prier ensemble simultanément

Le premier ministre, Beata Szydlo, a refusé d’accepter des milliers de demandeurs d’asile dans le cadre d’un système de quotas mis en place par l’Union européenne. Plusieurs études récentes démontrent que la majorité des Polonais est opposée à l’installation des réfugiés dans leur pays.

Tags:
migrantpologne
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
5
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement