Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Christophe Barratier : « Les Évangiles constituent un scénario extraordinaire »

© Aleteia
Christophe Barratier
Partager

Christophe Barratier, le metteur en scène de la fresque musicale « Jésus, de Nazareth à Jérusalem » a confié à Aleteia ce qui l’avait animé pour écrire le spectacle.

À l’avant-première de la comédie musicale qui sera jouée du 17 octobre au 6 décembre 2017 au Palais des sports de Paris avant de partir en tournée dans toute la France, Christophe Barratier nous a confié ne pas avoir fait un « spectacle sur Dieu », mais sur « sur un homme qui s’appelait Jésus […] et qui prétendait être le fils de Dieu. » C’est un spectacle sur « le personnage qui a changé le cours de l’humanité », souligne-t-il aussi à notre micro, il raconte une histoire « à l’origine d’une civilisation ».

Un « scénario extraordinaire »

Le metteur en scène qui travaille sur ce projet artistique depuis quatre ans détaille aussi ses choix. Il n’a pas voulu faire un spectacle sur le christianisme qui, selon lui, « commence quatre siècles après » la mort de Jésus. Non, il répète avoir voulu se concentrer sur le personnage du Christ, écartant ainsi les miracles qui, à l’entendre, sont « très anecdotiques par rapport au message de Jésus ». S’il regrette ne pas avoir décliné plus de scènes de la vie de Jésus, « comme les Noces de Cana », il estime qu’il ne manque rien de fondamental de la vie du Christ à son spectacle.