Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 01 juillet |
Saint Olivier Plunkett
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Saint Calixte, ancien « escroc » devenu pape miséricordieux

web-good-shepherd-calixtus-catacomb-gettyimages-157408106-dea-v-pirozzi-colaborador-ai

Photo by DeAgostini / Getty Images

Isabelle Cousturié ✝ - publié le 14/10/17 - mis à jour le 14/10/21

C'est l’histoire étonnante du pape Calixte 1er. Fondateur des premières catacombes de Rome, il est devenu saint martyr malgré son passé tumultueux. Nous le fêtons ce 14 octobre.

Les catacombes de Saint-Calixte sont les premières et les plus grandes de Rome. Traversées par une vingtaine de galeries à plusieurs niveaux, courant sous quinze hectares de terrain, y sont enterrés plus de 500 000 chrétiens dont des dizaines de martyrs et seize papes. Situées sur la Via Appia Antica, celles-ci doivent leur nom au pape Calixte 1er. Pourquoi ? Parce qu’encore diacre, le pape Zéphyrin l’avait préposé à l’administration de ce qui allait devenir le premier cimetière officiel de l’Eglise de Rome, au IIIème siècle. Mais comment de forçat purgeant une peine dans les mines de Sardaigne pour extorsion de biens, Calixte s’est retrouvé à la tête du patrimoine ecclésiastique puis sur le siège de Pierre et enfin « saint martyr » ?

Le diacre puis le Pape

Au début de sa vie, Calixte travaille comme esclave affranchi au service d’un haut fonctionnaire chrétien, Carpophore. Auprès de lui, il découvre l’Évangile et demande le baptême. Un jour, Carpophore confie à son jeune protégé une grosse somme d’argent pour ouvrir une banque. Veuves et chrétiens y déposent leurs économies en toute confiance. Mais Calixte perd tout et tente de s’enfuir pour ne pas avoir à affronter la colère de son maitre. Rattrapé il est emprisonné. Calixte aggrave son cas ensuite. On l’arrête car il perturbe une cérémonie à la synagogue, un samedi. Accusé d’avoir intentionnellement cherché à empêcher leur culte, c’est surtout pour cela que le jeune homme sera envoyé au bagne en Sardaigne.

A sa libération, Calixte arrive à Rome. On finit par le pardonner. Les fidèles chrétiens estiment que Calixte n’est pas un mauvais homme contrairement aux rumeurs infamantes et méprisantes qui circulent sur son compte. Intégré peu à peu dans la communauté chrétienne, le jeune homme finit par se faire apprécier du pape Victor 1er d’abord puis de son successeur, Zéphirin. Ce dernier lui donne une position importante au sein de la communauté. Calixte devient diacre et conseiller personnel du nouvel évêque de Rome.

Ce parcours personnel influencera son bref pontificat (218-222). Soufflant sur l’Eglise un vent de miséricorde envers les pécheurs. Serait-ce parce qu’il a lui-même été pardonné ? Calixte accueille toute sorte de pécheurs. Son Eglise n’est pas la traditionnelle assemblée des saints, souligne Emanuela Prinzivalli, professeur en Histoire du Christianisme et des églises, mais une assemblée de saints et de pécheurs. « Son Église était une maison de miséricorde ouverte aux pécheurs, qui pouvait offrir à tous la possibilité de la réconciliation après le péché », résume l’historienne.

Entre autres dispositions prises, Calixte reconnait valide le mariage entre esclaves et femmes libres. Il accepte le remariage des veufs ainsi que leur entrée éventuelle dans le clergé. De plus, il fait prévaloir l’usage d’absoudre tous les péchés, et établi le jeûne des Quatre-Temps, à chaque changement de saison, pour attirer la bénédiction du ciel. Enfin, il devient – qui l’eut crû ! – un financier expérimenté qui donne à l’Église romaine une prospérité qu’elle ne connaissait pas.

Le martyre

Calixte meurt le 14 octobre 222, dans son quartier du Trastevere, victime d’une émeute dirigée contre les chrétiens. Nous sommes à l’époque des persécutions perpétrées ponctuellement contre les chrétiens depuis celles déchainées par Néron en l’An 64, et auxquelles l’arrivée de l’empereur Constantin mettra un terme dans les années 300.

Son Église était une maison de miséricorde ouverte aux pécheurs, qui pouvait offrir à tous la possibilité de la réconciliation après le péché.

Après mille brimades et supplices, on défenestre Calixte, une grosse pierre attachée au cou. On le jette ensuite dans un puits recouvert de décombres. Un prêtre le retire une quinzaine de jours plus tard. Mais la sédition des païens ne permet pas de transporter son corps jusqu’au cimetière de la Via Appia. Sa dépouille est finalement déposée dans le cimetière de Calépode, sur la Via Aurélia, qui donna naissance à d’autres catacombes romaines.

Les catacombes

Les catacombes de saint Calixte sont formées d’un ensemble de plusieurs cryptes dont la plus connue est la crypte des pape. Elle a été découverte en 1854 par l’épigraphiste et archéologue italien Giovanni Battista De Rossi. Il donna au monument funéraire le nom de « petit Vatican » en raison de la présence également de divers hauts prélats de l’ Église. On y trouve également six salles ornées de fresques illustrant des scènes de prière, de pénitence, de baptême, dont celle du diacre Sévère contenant une écriture où l’évêque de Rome y est appelé pour la première fois « Pape » (en l’an 298).

Tags:
Saint
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement