Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 12 avril |
Saint Jules Ier
home iconPerles du Web
line break icon

Bénie par le Pape en personne, cette équipe de cricket n’est pas comme les autres

POPE cricketers

© ServizioFotograficoOR/CPP

L'équipe de cricket bénie par le pape François lors de l'audience générale du 11 octobre 2017.

Kévin Boucaud-Victoire - Publié le 13/10/17

Chose inhabituelle, une équipe de cricket venue de Buenos Aires était présente à l'audience générale du pape François mercredi dernier.

Cette semaine l’équipe argentine Cricket Sin Fronteras affrontait en Italie le Peter’s Cricket Club, formation créée par le Conseil pontifical pour la culture et composée principalement de séminaristes étudiant à Rome. L’occasion parfaite pour elle de rencontrer le pape François et de recevoir sa bénédiction, comme le rapporte Radio Vatican. Le Saint-Père les a encouragés à « continuer, vraiment » en ajoutant : « C’est un exemple pour nous tous ».




Lire aussi :
Vidéo. Ce footballeur professionnel est devenu prêtre

C’est que l’équipe du Cricket Sin Fronteras est une formation singulière en Argentine, pays plutôt réputé pour sa passion du ballon rond que pour celui en liège recouvert de cuir. Elle a été créée il y a presque une décennie dans les quartiers les plus pauvres de la capitale, les « villas miserias », où l’Église est très active, comme une alternative à la violence et au crime qui y sévit. Son ambition ? Véhiculer auprès des jeunes des valeurs de respect, d’inclusion et de travail en équipe.

Hernan Fennell, l’entraîneur de l’équipe de cricket, a raconté à Radio Vatican que l’idée de former cette équipe revenait au père « Pepe » Di Paola. Daniel Juarez, ami de longue date de Jorge Bergoglio, fait également partie des fondateurs et il était sur la place Saint-Pierre lors de la bénédiction du souverain pontife. Si à ses débuts, l’équipe ne comptait qu’une poignée d’enfants issus de la partie la plus pauvre de Buenos Aires, elle est rapidement devenue populaire. Aujourd’hui, près de 800 garçons et filles, âgés de 6 à 20 ans, apprennent maintenant à pratiquer ce sport.

Tags:
sport
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
3
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
4
WEB2-CONVERSION-SYRIE-SAINT-CHARBEL-Nadine-Sayegh.jpg
Nadine Sayegh
Témoignages : ces musulmans syriens convertis au christianisme
5
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
6
Mathilde de Robien
Confinement, épreuve, traumatisme… comment favoriser la résilienc...
7
VISITING GRAVE
Mathilde de Robien
Perte d’un enfant : comment garder une mémoire « juste » ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement