Aleteia

Un prêtre copte assassiné au Caire

Le père Samaan Shehata, assassiné au Caire, en Égypte, le 12 octobre 2017.
Partager
Commenter

Ce jeudi 12 octobre, le père Samaan Shehata a été tué, et l'un de ses confrères blessé, probablement passés à tabac par un extrémiste musulman.

Selon un communiqué de l’Église orthodoxe copte, les pères Samaan Shehata et Ezbet Girgis ont été attaqués, à El-Salam city, dans le grand Caire. Le premier, âgé de 51 ans, est décédé sur place tandis que le second a été transporté blessé à l’hôpital. 

Leur assaillant serait un extrémiste musulman notoire selon les déclarations d’un évêque. Il aurait été arrêté. Des vidéos de l’agression circulaient sur Internet quelques heures seulement après les faits. L’Œuvre d’Orient a exprimé vendredi sa « profonde tristesse », dans un communiqué. Dénonçant les « actes de violences » et les « discriminations » dont font l’objet les chrétiens en Égypte, l’association « invite tous les croyants à prier pour les victimes, leurs familles, le criminel et pour la Paix. »

Jeudi, le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a prolongé de trois mois l’état d’urgence déclaré en avril. Une décision qui intervient après une recrudescence des attentats meurtriers contre des églises coptes.

Tags:
egypte
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]