Aleteia

Pologne : trois ados filmés sans le savoir, leur bienveillance fait le tour du monde

youtube.com/nEwS & Entertainment
Partager
Commenter

À votre avis, que peuvent bien faire trois jeunes adolescents, en pleine nuit, dans la rue ? Si vous vous attendez au pire, vous risquez d'être surpris par cette vidéo qui fait sensation ces derniers jours.

C’est l’histoire d’une vidéo que l’édition polonaise d’Aleteia avait déjà évoquée en décembre 2016. Celle de trois adolescents polonais remplis de bienveillance envers un SDF. Alors qu’ils se promenaient une nuit d’été dans la ville de Nysa, au sud-ouest de la Pologne, Szymon Budziński, Wojtek Zgajewski et Marcin Borowiec ont croisé la route d’un sans-abri, allongé sur un banc. L’homme est visiblement transi de froid et il tremble. Lorsque les jeunes lui ont demandé comment ils pouvaient l’aider, celui-ci a simplement demandé une couverture. Ils se sont empressés de répondre à sa requête, en parcourant la ville, pour revenir un peu plus tard avec un duvet sous les bras, comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous :

Si la séquence est devenue aussi virale ces derniers jours, c’est parce qu’elle a engendré une foule de commentaires positifs depuis sa diffusion sur la populaire plateforme LiveLeak. La scène a rapidement retenu l’attention des médias étrangers, et tout particulièrement anglais, qui y ont vu là matière à raconter « une belle histoire ».

Le site du Mirror parle ainsi d’un « trio de bons Samaritains ». Sur LiveLeak, on peut lire : « Je n’ai pas l’habitude de voir trois adolescents sur un enregistrement qui visent à faire quelque chose de bien« . Un autre internaute a commenté ainsi : « Le meilleur, c’est qu’ils ne l’ont pas fait pour télécharger ensuite la vidéo sur internet, ils voulaient juste aider quelqu’un honnêtement ». Une bonne action effectivement d’autant plus louable qu’elle n’avait absolument pas vocation à créer le buzz, les jeunes garçons ne sachant pas qu’ils étaient alors filmés par les caméras de surveillance de la ville…

Et même si les médias du monde entier les érigent en héros, les trois adolescents restent humbles et préfèrent éviter de se vanter. L’un d’eux, Szymon, a d’ailleurs expliqué au site nysa.naszemiasto.pl que « c’était juste un geste humain, normal ». Et quand il évoque le fait que leur histoire a été en une des journaux, il ne manque pas d’ajouter qu’ils ont « juste couvert l’homme. Rien de plus ». Et lorsqu’on lui parle d’avoir ravivé la foi des gens, il considère son geste comme tout à fait basique, qui ne mérite pas autant d’attention.

Pour remercier les trois adolescents de leur geste pour aider le sans-abri, le maire de Nysa leur a offert une montre. Une reconnaissance symbolique, qui, espérons-le, ne viendra pas freiner la spontanéité des jeunes touchés par la vidéo, pour rendre service à leur tour aux plus démunis…

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]