Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 17 juin |
Saint Hervé
home iconBelles Histoires
line break icon

18 ans après avoir été contrainte de l’abandonner, elle retrouve son fils

Tammy Oswalt

Tammy Oswalt | Facebook

Kévin Boucaud-Victoire - Publié le 10/10/17

Ils vont reprendre le fil de leur histoire. Alors qu'elle ne pensait jamais le revoir, une mère de famille de Floride (États-Unis) a retrouvé le fils qu'elle avait abandonné à la naissance, il y a plus de 18 ans.

Tammy Oswald a réalisé son plus beau rêve : retrouver le fils qu’elle avait abandonné à la naissance. Cette blessure intime remonte à il y a près de 19 ans. À la fin des années 1990, elle rompt avec son petit ami, un accroc à la drogue. Mais elle ne sait pas à ce moment là qu’elle est enceinte. Convaincu de ne pas pouvoir l’élever seule décemment, elle se résout à l’abandonner : « Je ne pouvais lui donner que de l’amour et parfois ça ne suffit pas. Je devais prendre la décision de l’abandonner parce que je l’aimais » justifie-t-elle aujourd’hui au site InsideEdition.com qui rapporte son histoire.

Rongée par la culpabilité

Ce choix est plus que douloureux : « J’ai essayé de me suicider » assure Tammy, qui s’est sentie « accablée » par « la culpabilité ». Car, comme elle l’explique, « une mère n’abandonne pas son enfant comme un sac de pommes de terre ». La vie de cette pauvre femme est évidemment marquée par ce drame personnel. Jusqu’à ce que l’une de ses deux filles, Samantha, parvienne à prendre contact avec cet enfant abandonné. Il est vivant et il est majeur désormais. Il s’appelle Dylan Rich.

Les deux jeunes échangent leurs numéros sur internet et communiquent ensemble en secret pendant de longs mois. Mais Dylan ne se sent pas encore prêt à rencontrer sa mère. Samantha finit par avouer à sa mère qu’elle est contact avec lui. Et en août dernier, la mère et son fils se parlent pour la première fois au téléphone. Ils habitent à plus d’une heure trente l’un de l’autre. Aucun rendez-vous n’est pris. Mais en septembre, quatre jours après l’anniversaire de Tammy, Hewett invite sa maman au restaurant. Elle lui offre le plus beau des cadeaux : revoir son fils, en chair et en os. « J’ai attendu près de 19 ans pour ce moment et tout ce que j’ai su dire est :  “Oh mon Dieu, je vous aime. Tu es beau” » explique la mère, comblée. Les deux prévoient désormais de construire une vraie relation. « Je possède maintenant tout ce que j’ai toujours voulu. J’ai ce qui compte, c’est-à-dire la famille ».

Tags:
belles histoires
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-MAYLINE-MIRACLE-EMMANUEL TRAN
Agnès Pinard Legry
La guérison de Mayline, le miracle attribué à Pauline Jaricot
2
Brother, Sister, Family
Edifa
Parents, évitez ces erreurs avec votre aîné
3
Mathilde de Robien
Après des infidélités et une séparation, comment Jésus a finaleme...
4
Anna Gebalska-Berekets
Sœur Julie, l’ange de la bonté des camps nazis
5
Agnès Pinard Legry
Les punchlines de Mgr Aupetit face à Jean-Jacques Bourdin
6
ROSE
Robert Cheaib
Avant de tomber amoureux, mariez-vous !
7
Mathilde de Robien
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentra...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement