Aleteia

Une église de Montpellier prise pour cible, la solidarité de quartier s’organise

Google Maps
Partager
Commenter

Vandalisée, une église montpelliéraine demande de l'aide à la communauté musulmane, qui décide de se mobiliser.

Midi Libre rapporte que l’église Saint-Paul, située au cœur de La Paillade, quartier populaire sensible du nord-ouest de la ville, a été récemment victime de plusieurs dégradations. Le quotidien régional relève qu’un projectile a été lancé contre l’une des fenêtres du presbytère, tandis qu’une intrusion dans le lieu de culte a été relevée. Ces actes relèveraient, selon le diocèse, plus de la délinquance que de méfaits à caractère anti-religieux.

La communauté musulmane se mobilise

Le père Cathala, prêtre référent de la paroisse, a néanmoins tenu à adresser un message aux responsables musulmans du quartier, leur écrivant. « Nous avons besoin de votre soutien et de votre amitié », leur a-t-il écrit ce vendredi 6 octobre. Les responsables musulmans ont répondu positivement à la demande du prêtre, en acceptant de faire passer un message lors de leurs prêches aux fidèles. « Il s’agit de s’adresser aux pères pour qu’ils en parlent avec leurs enfants », explique Lhoussine Tahri, président de l’association qui gère la mosquée Averroès.

La communauté musulmane a également décidé d’organiser une séquence de nettoyage des abords de l’église et du presbytère, ainsi que de réparer la fenêtre détériorée. « C’est une initiative bienvenue. Il y a une longue tradition de dialogue dans le quartier. Et à La Paillade comme ailleurs, on demande le respect de tous les lieux de culte », a réagi le vicaire général.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]