Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 03 mars |
Saint Guénolé
home iconSpiritualité
line break icon

Maria Esperanza de Bianchini, une fille spirituelle de Padre Pio

MARIA ESPERANZA

Catherine Ball | Youtube

Philip Kosloski - Publié le 06/10/17

Découvrez la vie de cette vénézuélienne qui a eu ses premières visions à cinq ans et une adolescence jalonnée de guérisons miraculeuses. La cause de sa béatification et canonisation est en cours.

Maria Esperanza de Bianchini est née à Barrancas, au Venezuela, le 22 novembre 1928. Elle était le fruit de longues prières de ses parents qui désiraient de tout cœur une petite fille et avaient prié intensément la Vierge Marie d’exaucer leur vœu. Pour la remercier ils l’appelèrent Marie Esperanza. Toute petite, María se révéla très pieuse, et à cinq ans elle eut sa première vision avec sainte Thérèse de Lisieux, qui lui donna une rose rouge. La surprise de sa mère fut d’autant plus grande qu’il n’y avait pas de roses là où ils habitaient .

Expériences mystiques et guérisons miraculeuses

À 9 ans, Maria franchit une nouvelle étape de sa vie. Après sa première communion, qu’elle reçut le jour de la fête de Notre-Dame du Carmel, elle s’unit spirituellement à sainte Thérèse et à l’ordre carmélitain. La fillette n’avait qu’un seul grand désir : recevoir Jésus dans la sainte Eucharistie le plus souvent possible, et approfondir ses relations avec Dieu. À 12 ans, elle reçut sa première vision de la Vierge Marie, sous les traits de la Vierge de la Vallée, patronne de l’île Marguerite, qui lui demanda de l’aider à « sauver ce monde complètement égaré ». Après cette rencontre, Maria, qui souffrait d’une grave pneumonie, guérit soudainement.

L’adolescence de Maria est jalonnée d’expériences mystiques et de guérisons miraculeuses. Et c’est tout naturellement que son profond désir de Dieu l’amena à choisir la vie religieuse. Elle vécut quelques temps avec les sœurs franciscaines de Merida. Mais le 3 octobre 1954, sainte Thérèse de Lisieux lui apparut une nouvelle fois, et encore une fois lui offrit  une rose, rapporte-t-on sur le site web de sa cause en vue d’une canonisation. Seulement cette fois-ci, la rose la piqua et du sang s’écoula de son doigt. Elle entendit alors le Sacré Cœur de Jésus lui dire : « Votre mission ne sera pas de devenir religieuse. Vous vous sanctifierez dans le monde comme épouse et mère de famille en répandant mon message ».

La Sainte Vierge revint la voir les 7 et 12 octobre, prophétisant : « Préparez votre cœur, mère spirituelle des âmes, pour que je puisse le sceller pour toujours. En outre vous serez mère de sept enfants : six roses et un bourgeon ». Après quoi Maria reçut de Dieu l’inspiration de se rendre à Rome où elle rencontra son futur mari. Ils se marièrent le 8 décembre 1956, eurent sept enfant et vivèrent un long moment dans une ferme, au Venezuela.

« Marie, Vierge et mère, réconciliatrice de tous les peuples et Nations »

En 1978, la Sainte Vierge lui apparut de nouveau, la rassurant sur sa mission dans le monde : « Ma fille, ma présence auprès de vous n’est pas un rêve, elle est bien réelle, obéissez et continuez à être fidèle à cette mère, et vous vous réjouirez pour l’éternité ! Votre tâche est ardue… transmettre mon message d’amour et de réconciliation à tous les peuples et à toutes les nations. Vous allez souffrir, mais quelle joie sera de voir que vous m’avez été fidèle, à moi Votre Mère. Je vous accompagne et vous tiens la main ».

Après cette expérience, Maria fut spirituellement amenée à promouvoir la réconciliation et l’unité entre tous les peuples. La sainte Vierge lui avait dit ce qu’elle devait dire quand des gens mettaient en cause sa mission : « Si on vous demande quels messages vous avez reçus, répondez textuellement : “Notre Mère est venue sous le nom de Marie, Vierge et mère, réconciliatrice de peuples et nations, et son message est de nous engager pour rendre un meilleur service à l’Eglise catholique. Nous tous chrétiens nous devons accomplir ce service en nous réconciliant les uns les autres, car la réconciliation est promotrice des droits humains, de justice sociale, de renouvellement et de charisme. Et la réconciliation postule la vérité, l’amour, la réparation et la liberté de conscience, pour que nous puissions vivre en suivant la doctrine que Jésus nous a laissée” ».

Les dons de Marie pour le soutien spirituel étaient souvent comparés à ceux de saint Padre Pio. Beaucoup disaient même « elle a hérité de son manteau ». Maria, qui souffrait de divers problèmes de santé, est décédée le 7 août 2004 à Long Beach Island (New Jersey, États-Unis). Les apparitions qu’elle a reçues reçurent l’approbation de l’évêque local en 1987, quand elle était encore en vie. Après sa mort, le diocèse de Metuchen a lancé le processus qui pourrait conduire à sa béatification et sa canonisation. Actuellement elle est Servante de Dieu et sa vie miraculeuse, caractérisée par d’innombrables guérisons et apparitions, reste une source d’inspiration pour tous.

Article traduit de l’italien par Isabelle Cousturié.




Lire aussi :
Padre Pio : sa vie, ses miracles, ses souffrances, son héritage

Tags:
mystiquePadre Pio
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
2
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
3
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
4
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
5
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
6
cathédrale de Nice
Bérengère Dommaigné
Soulagement à Nice et Dunkerque, les messes sont autorisées
7
Rachel Molinatti
TikTok : le calcul « hallucinant » du père Matthieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement