Aleteia

11 astuces pour cultiver une vie de prière dans la journée

© Racorn | Shutterstock
Partager
Commenter

Rester en communion avec Dieu du matin au soir n'est pas si difficile.


Le matin


Se lever tôt

Se lever tôt porte des fruits aussi bien sur le plan physique que spirituel. Cela permet en effet de prier en silence dès le matin, et ainsi commencer la journée dans de bonnes dispositions. Réglez votre réveil le soir et levez-vous tout de suite lorsqu’il sonne sans succomber à la tentation naturelle de vouloir gagner une minute de plus pour dormir. Réalisez la première prière de la journée : l’offrande spirituelle d’interrompre son rêve.  

Offrir sa journée à Dieu

En vous levant, agenouillez-vous, faites le signe de croix et offrez votre journée à Dieu. Cela ne prendra que quelques secondes et fera toute la différence tout au long de la journée. Priez de manière spontanée ou en suivant un modèle de prière traditionnelle de l’Église.

Prier mentalement

De nombreuses personnes préfèrent être lavées et habillées avant de prier pour une meilleur concentration et efficacité. Priez chez vous ou en vous arrêtant si vous le pouvez dans une église qui se trouve sur le chemin de votre travail. Peu importe la durée de la prière. Adressez-vous à Dieu seul et en silence. Confiez-lui vos besoins, vos rêves, mais aussi rendez grâce, reconnaissez sa bonté à travers les choses simples du quotidien, intercédez pour ceux qui en ont besoin, demandez pardon pour votre égoïsme, vos erreurs, vos pêchés… Louez-le, adorez-le, contemplez sa splendeur, ses mystères, sa miséricorde. Vous pouvez aussi méditez un passage des écritures ou des textes spirituels d’un saint quelconque. Grâce à Dieu, les choix sont nombreux.


Au cours de la journée


Se confier à Dieu et à Marie lors des activités quotidiennes

N’oubliez pas que Dieu est toujours présent. La plupart du temps un regard ou une brève pensée suffisent… Il n’est pas toujours nécessaire d’utiliser les mots pour communiquer avec celui que l’on aime. Adressez-vous aussi à Marie, comme un enfant empli de confiance et de tendresse. Pour vivre un temps de qualité et de reconnaissance le mieux est évidemment de dire le Rosaire. 

Réciter une prière apprise par cœur

L’Église regorge de belles prières écrites par de grands saints, dont certaines sous forme de poèmes. Elles constituent d’excellents moyens pour nous inspirer, nous élever et nous unir à Dieu. Les poésies de saint Jean de la Croix, de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, ou encore le dernier paragraphe de la célèbre prière « Tard je t’ai aimée«  de saint Augustin en sont des exemples.

Offrir à Dieu son travail, ses souffrances, ses inquiétudes, ses joies…

Tout peut devenir prière. La devise des moines bénédictins « Ora et labora«  (Prie et Travaille) exprimant leur vocation à transformer le travail en prière l’illustre bien.

La croix constitue également une prière : ne restez pas paralysé face à vos souffrances et vos sacrifices, petits ou grands. Unissez-les au sacrifice rédempteur de Jésus avec amour et conscience.

Remettez également à Dieu vos préoccupations, inquiétudes, soucis… Saint Augustin nous rappelle, par l’une des phrases les plus connues de toute l’histoire du christianisme : « Tu nous as faits pour toi, Seigneur, et notre cœur est sans repos tant qu’il ne demeure en Toi« .

C’est en cheminant à ses côtés que nous retrouverons sérénité, paix et quiétude. Tout comme la douleur, le bonheur peut être offert à Dieu : au final il est à l’origine de tout bien et donc de toutes les joies légitimes présentes dans nos vies.

Faire silence

Essayez de vous détacher des nombreux bruits du quotidien en éteignant smartphone, télévision et radio… Laissez-vous imprégner par le silence. Si cela peut paraître difficile au début, savoir profiter du silence permet de se libérer et de se révéler. Pour entendre Dieu il faut faire silence car c’est dans le calme qu’il s’exprime…


Le soir


Rendre grâce en famille pour la journée passée

Les journées sont remplies de grâces de Dieu, même si certaines paraissent plus douloureuses. Dieu s’adresse à nous par de multiples événements, personnes, expériences. Pour que tout cela puisse être assimilé et porter des fruits, il paraît nécessaire de partager des moments de réflexion avec les personnes les plus chères à nos yeux. Confier à Dieu en famille les enseignements et inspirations du jour est une manière de prier et de consolider les relations familiales. Remercions-le pour cette chance.

Réaliser un examen de conscience

Chaque soir en vous couchant, mettez-vous en présence de Dieu et examinez votre conscience dans le calme avec sérénité, confiance, humilité et honnêteté. Ne dissimulez rien et rappelez-vous les dix commandements, les sept péchés capitaux… Qu’est ce qui peut être amélioré ? Réalisez un acte de contrition. Face à un péché grave, choisissez la confession. Remettez-vous à Dieu avec confiance, non comme un serviteur apeuré mais comme un fils en action de grâce ayant foi en la miséricorde, la compréhension et l’aide du Père.

Se coucher chaque soir à la même heure

Fixez chaque soir le même horaire pour vous coucher. Avec cela vous serez bien reposé le lendemain matin et vous pourrez ainsi vous lever tôt. Les habitudes stables sont très bonnes pour la santé de l’âme et du corps.

Dire le « Je vous salue Marie » dans son lit

La Vierge Marie entendra toujours la prière de l’un de ses enfants. La prière du « Je vous salue Marie » est bien plus merveilleuse que nous ne pouvons l’imaginer.

Aleteia vous propose aussi cette autre prière à Marie, ci-dessous :

Partager
Commenter
Tags:
prière
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]