Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 18 mai |
Saint Eric de Suède
home iconArt & Voyages
line break icon

Nouvelle-Zélande : une cathédrale qui risquait d’être détruite finalement restaurée

CHRISTCHURCH CATHEDRAL

Gabriel CC BY 2.0

Louise Alméras - Publié le 23/09/17

La cathédrale de Christchurch, deuxième ville du pays, a subi il y a six ans de graves dommages suite au séisme du 22 février 2011. Elle perdait son clocher et risquait la destruction pour être rebâtie.

Le 11 septembre dernier, on annonçait la reconstruction du clocher gigantesque de la cathédrale, haut de 131 mètres. La ville de Christchurch a été ébranlée une première fois par un séisme en 2010. L’année suivante, le 22 février 2011, deux séismes successifs, dont l’un de magnitude 6, causent la mort de 185 personnes, détruisant du même coup une partie de la cathédrale anglicane. Le mois de juin suivant, l’immense rosace s’effondre à son tour.

La cathédrale sauvée par les défenseurs du patrimoine

Depuis, les autorités religieuses se préparent à l’idée de la destruction du monument. L’Église envisage dans un premier temps de détruire la cathédrale pour la construire à nouveau. Le coût très élevé était estimé à 100 millions de dollars. Plusieurs associations se mobilisent pour contester cette décision, faisant valoir l’intérêt touristique du monument et son rôle prépondérant dans l’identité de la ville et attaquent en justice. Une association de défense et de protection du patrimoine est alors fondée et s’empare de l’affaire, pour s’y consacrer à part entière. Elle vise à défendre la restauration de la cathédrale plutôt que de la détruire pour qu’elle soit rebâtie par la suite.

Le co-président de l’association, Mark Belton, a déclaré : « Les gens sont enchantés de cette décision, de notre point de vue, la raison a prévalu », car pour lui, la démolition du bâtiment aurait « arraché le cœur de la ville ». La décision annoncée est donc le fruit du compromis trouvé entre les deux parties, les autorités religieuses d’un côté et les défenseurs du patrimoine de l’autre.

Un bâtiment phare de la ville

Le chantier risque d’être long. Le début est annoncé à la fin de l’année, pour une durée de dix ans environ. Mais cette victoire est importante pour les habitants, qui considèrent la cathédrale comme un élément important de la ville. Le symbole religieux n’y est pas forcément pour quelque chose, même si la bataille pour conserver la cathédrale a été du côté des laïcs. Claire Craig, une membre de l’association pour la défense du patrimoine néo-zélandais, « Heritage New Zealand », a justifié ce sentiment en déclarant qu’ »un grand nombre d’éléments du patrimoine ayant été perdus dans les séismes de 2010 et 2011, la reconstruction du principal monument de la ville sera saluée par les habitants et les visiteurs ».

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
5
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement