Aleteia

Impossible d’écouter cette version de l’ « Agnus Dei » sans avoir de frissons

Partager
Commenter

C’est une des nombreuses interprétations magistrales du groupe de musique corse I Muvrini.

Accepteriez-vous un défi ? Seriez-vous capable d’écouter cette interprétation corse de l’ « Agnus Dei » sans avoir de frissons ?

Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire. Mettez vos écouteurs. Vous passerez un merveilleux moment grâce à ce chant polyphonique, même s’il s’agit d’une prestation en live. C’est l’interprétation de I Muvrini, le groupe musical le plus connu de la musique traditionnelle corse.

Comme l’ont expliqué les membres du groupe, le monde a besoin de redécouvrir le sens de cet « Agnus Dei », l’ « Agneau de Dieu » innocent, livré pour nous donner le salut. Nous vous proposons également une autre version de ce titre par le groupe I Muvrini. C’est un enregistrement qui ne propose pas d’aussi belles images que la première vidéo, mais dont la qualité audio est supérieure.

Titre: Agnus Dei | Artiste: I Muvrini

I Muvrini

I Murvini

 

Origine : Corse, France

 

Dernier album : Pianetta (2016)

 

Prochain album : Luciole (22 septembre 2017)

 

Anecdote : Le groupe I Muvrini – "les petits mouflons" en corse - a été fondé à la fin des 1970. Ses membres interprètent surtout des chansons traditionnelles corse, pour la plupart polyphonique. Mais ils se sont également ouverts aux musiques du monde et à la variété. Le groupe I Muvrini se produit sur les plus grandes scènes françaises, mais aussi à l’étranger. Ils ont ainsi collaboré avec de grands artistes. Comme Sting, avec le titre "Terre d’Oru" ("Fields of Gold").

 

Site internet : http://www.muvrini.com/


Facebook : https://www.facebook.com/groupeimuvrini/

 

Twitter : https://twitter.com/i_muvrini?lang=fr
Tags:
musique
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]