Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Saint Léonce de Tripoli
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Salué par un stade de 70 000 spectateurs, un enfant malade retrouve la joie de vivre

WYATT HEMPHILL

You Tube I Inside Edition

La rédaction d'Aleteia - publié le 22/09/17

Wyatt, 4 ans, souffre d'une grave immunodéficience. Hospitalisé juste à côté du stade des Hawkeyes de l'Iowa, il vient de connaître l'une des plus belles surprises de sa vie.

C’est une scène bouleversante qui s’est déroulée ce samedi 16 septembre à Iowa City, une ville de l’État de l’Iowa connue pour accueillir la célèbre équipe de football américain des Hawkeyes. Le petit Wyatt Hemphill y est en effet hospitalisé pour soigner la difficile maladie qu’il affronte et qui menace son système immunitaire. Très faible, l’enfant y est l’objet de l’attention et du dévouement de toute l’équipe médicale et de sa famille, en attendant une greffe de moelle osseuse. Il fait preuve de beaucoup de courage mais la difficulté extrême qu’il manifeste pour accomplir le moindre geste, y compris tenir sa tête, demeure déchirante.




Lire aussi :
“Et les mistrals gagnants” : quand cinq enfants malades changent notre regard sur la vie

À Iowa City, l’hôpital pour enfants présente la particularité d’être bâti juste à côté du stade Kinnick qui accueille les Hawkeyes. Depuis les étages supérieurs, de grandes baies vitrées permettent aux petits patients de regarder les matchs qui se disputent sur la pelouse à ciel ouvert. À chaque rencontre, ils se pressent sur les vitres pour regarder les joueurs qui s’y affrontent, d’autant plus qu’une belle initiative a été prise depuis le mois de septembre : les spectateurs et les sportifs ont en effet pris l’habitude de saluer et d’acclamer leurs spectateurs hospitalisés. Ce geste a pris le nom de “Hawkeye Wave”. Sauf que, trop faible pour se déplacer, Wyatt n’était pas en mesure de se déplacer près des fenêtres lors du match de samedi.

Qu’à cela ne tienne. Le personnel médical s’est immédiatement mobilisé pour déplacer le lit médicalisé pour remédier à ce problème. L’effet est immédiat. À peine a-t-il aperçu les joueurs que le visage de Wyatt s’est illuminé d’un beau sourire, lui qui avait les traits tirés depuis des semaines. Et quelle ne fut pas sa stupéfaction lorsque s’est déclenchée la “Hawkeye Wave”. Acclamé avec ses camarades par les 70 000 spectateurs qui emplissaient le stade, l’enfant a été bouleversé. Alors qu’il ne faisait plus aucun geste, il a trouvé la force de saluer à son tour la foule en levant son bras, sous les yeux de sa maman très émue, comme elle en témoignera sur Facebook. “C’est la première fois qu’il sourit et rit depuis que nous sommes ici !” écrit-elle.




Lire aussi :
La danse bouleversante de la petite malade au son du ukulélé

Tags:
Enfantsmalades
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement