Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 05 décembre |
Saint Gérald
home iconActualités
line break icon

Le Saint-Siège parmi les premiers États à ratifier le Traité d'interdiction des armes nucléaires

PAUL RICHARD GALLAGHER

RICCARDO DE LUCA I ANADOLU AGENCY

Mgr Richard Gallagher, secrétaire du Saint-Siège pour les relations avec les États.

Xavier Le Normand - I.Media - Publié le 21/09/17

"Il faut s’engager pour un monde sans armes nucléaires" : telles étaient les paroles du Pape le 25 septembre 2015 à l'Onu. Le 20 septembre 2017 à New York, le secrétaire du Saint-Siège pour les relations avec les États, Mgr Paul Richard Gallagher, a signé et ratifié le Traité sur l'interdiction des armes nucléaires qui sera établit une fois que 50 États l'auront ratifié.

Adopté par l’assemblée générale des Nations unies en juillet dernier, le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires a été ouvert à signature et ratification le 20 septembre. Le Saint-Siège fait partie des trois premiers États à l’avoir ratifié avec le Guyana et la Thaïlande. Il s’agit du premier traité international interdisant aux parties toute activité en lien avec des armes nucléaires. Il a été boycotté par de nombreux États, notamment ceux de l’Otan. Il doit entrer en vigueur dès lors que 50 pays l’auront ratifié.

Mgr Gallagher a par ailleurs participé à l’Onu le même jour à une conférence visant à faciliter l’entrée en vigueur d’un autre traité portant sur les essais nucléaires, le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (Ticen). Il a regretté « deux décennies perdues pour le but commun vers un monde sans armes nucléaires » : adopté en 1996, ce traité n’est toujours pas entré en vigueur. Il doit encore être ratifié par huit États, notamment les États-Unis et la Corée du Nord.




Lire aussi :
Abolition des armes nucléaires : le Pape s’invite dans les débats à l’ONU


hydrogen bomb

Lire aussi :
Arme nucléaire : ce que l’Église enseigne

Tags:
nucleaireVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement