Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 27 juillet |
Sainte Nathalie et ses compagnons
home iconActualités
line break icon

Philippines : le père Suganob, enlevé par Daesh, a été libéré

TERESITO SUGANOB

TED ALJIBE I AFP

Kévin Boucaud-Victoire - Publié le 18/09/17 - Mis à jour le 18/09/17

Enlevé en mai dernier par des membres de l'État islamique, le père Teresito Suganob a été libéré par l'armée philippine.

Capturé le 23 mai dernier aux Philippines par des jihadistes se réclamant de l’État islamique (EI), le père Teresito Suganob, dit « Chito », a été libéré ce samedi 16 septembre. Le prêtre catholique âgé de 56 ans est apparu lors d’une conférence de presse organisée au quartier général de l’armée à Manille. « Merci, je prie pour vous, que Dieu vous bénisse tous. Priez pour moi, pour que je m’en remette », a-t-il alors déclaré.

Barbu, mais visiblement en bonne santé, il a affirmé avec une pointe d’humour : « Je suis fort physiquement et je suis beau. C’est tout pour l’instant ». Le père Chito avait été fait prisonnier lors de la prise de contrôle d’une partie de Marawi, au sud de l’archipel, par des membres de Daesh. Selon le prêtre, les islamistes détenaient 240 « prisonniers de guerre », dont des enseignants, des charpentiers, des ouvriers, pour la plupart des chrétiens et des membres des tribus locales. Certains otages ont été utilisés comme esclaves par les membres de l’EI. Quelques jours après la capture, les islamistes avaient diffusé une vidéo du prêtre prouvant qu’il était en vie. En juin dernier, l’armée philippine avait affirmé l’avoir vu vivant.

La libération est intervenue alors que les troupes philippines ont repris le contrôle du centre de commandement des islamistes dans une mosquée de Marawi. D’après un bilan publié lundi par le porte-parole de l’armée, le général Restituto Padilla, 673 islamistes, 47 civils et 149 soldats sont morts dans les affrontements.


POPE TOM UZHUNALILL

Lire aussi :
L’émouvant baiser du Pape au prêtre otage

Tags:
État islamiqueotagePhilippinespretre
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
2
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
3
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
4
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
5
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes, tout le monde en parle, mais qui l’a ...
6
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
7
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement