Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 juillet |
Sainte Marthe
home iconActualités
line break icon

En Indonésie, terre d’islam, un diocèse débordé par la multiplication des vocations

PRIESTS INDONESIA

Aji Styawan I NurPhoto

Les prêtres de l'église Santo Paulus dans le village de Ngargomulyo, en Indonésie.

La rédaction d'Aleteia - Publié le 08/09/17

Certes, les séminaires européens connaissent actuellement une préoccupante désaffection. Mais si l'on se place à l'échelle du monde, les raisons d'espérer demeurent vivaces. Exemple en Indonésie, premier pays musulman du monde.

81 élèves pour l’année 2016-2017. Plus de 100 pour 2017-2018. Plus de 190 attendus en 2018-2019. Le grand séminaire de Manado, capitale des Célèbes du Nord (aussi appelée Sulawesi du Nord), doit s’organiser pour faire face à la multiplication des vocations sacerdotales constatée depuis une vingtaine d’années.

C’est Fides, l’agence de presse des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM), qui rapporte cette information saisissante vue de France où 133 prêtres auront été ordonnés en 2017 sur l’ensemble du territoire. Une explosion des vocations d’autant plus marquante qu’elle survient dans le plus grand pays musulman du monde.

Trop de prêtres ?

Le père Albertus Sujoko des Missionnaires du Sacré-Cœur (MSC), responsable du Grand Séminaire du Sacré-Cœur, doit s’organiser en conséquence. Les structures d’accueil devraient être agrandies et les relations entre les prêtres doivent être renforcées afin de favoriser la collégialité que permet ces effectifs abondants.

106 654 catholiques sont recensés dans ce diocèse qui comprend trois provinces et accueille une population de 6,5 millions d’habitants. Les 61 paroisses sont desservies par 157 prêtres dont 41 des Missionnaires du Sacré-Cœur, congrégation fondée par le prêtre français Jules Chevalier à Issoudun en  1854, rapporte Fides.




Lire aussi :
Vidéo. Le dernier phénomène « mannequin challenge » avec des prêtres !

Tags:
IndonésieL'Esprit missionnairevocation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
3
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
4
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
5
HAPPY
La rédaction d'Aleteia
La prière des grands-parents
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
7
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement