Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

« Demisexualité » : quand un hebdo féminin découvre l’amour vrai avec inquiétude

couple hugging
By lissa93 | Shutterstock
Partager

Un joli buzz s’est emparé des réseaux sociaux depuis la publication sur le site de Biba d’un article énigmatique sur la « demisexualité ». Une anomalie comportementale dont semble se préoccuper l’auteur, mais qui ressemble fort à la naissance d’un amour durable.

Il y avait les hypersexuels frénétiques, les asexuels apathiques, on découvre grâce à Biba qu’il existe aussi les « demisexuels ». Une catégorie bien étrange pour ce magazine : les individus qui en relèvent font en effet preuve d’un comportement pour le moins anormal aux yeux de la publication.

Cette « orientation sexuelle méconnue » est bien étrange : elle consiste en effet — explique l’hebdo — à ne commencer à ressentir une attirance sexuelle pour une personne qu’après avoir appris à la connaître. Encore plus stupéfiant, la relation sexuelle est conditionnée à « une relation émotionnelle forte », formule novlangue qui signifie probablement « amour ». Bigre.

Les symptômes de la demisexualité

Les patients atteints de « demisexualité » peuvent heureusement bénéficier de l’anonymat des réseaux sociaux pour échanger sur leur préoccupante particularité, explique la rédactrice. Ils s’y entraident notamment pour distinguer les symptômes de cette orientation, semble-t-il stigmatisante. Ainsi, certains confient ne pas apprécier les « coups d’un soir », d’autres ont encore du mal à « embrasser une personne rencontrée cinq minutes auparavant ». Les malheureux…

La dimension surréaliste, voire cocasse, de cet article n’a pas manqué de déclencher une vague d’hilarité sur Facebook. Biba – qui par ailleurs propose dans son numéro du 1er septembre une stimulante enquête intitulée « Ouiiiii. Bien sûr que je simule au lit ! » — s’est en effet vue épingler sans mesure…

https://twitter.com/DDesgouilles/status/905674867986415616