Aleteia
Samedi 24 octobre |
Saint Florentin
Spiritualité

Un char de 25m de haut aux allures de clocher utilisé pour une procession

Aymeric Pourbaix - Agence I.Media - Publié le 04/09/17

Viterbe, ville des papes, est aussi le siège d’une folle procession annuelle aux allures de Puy du Fou italien.

À 21h très précises, toutes les lumières de la ville de Viterbe s’éteignent. Un grand silence se fait, comme si les milliers de pèlerins et de curieux retenaient leur souffle… avant qu’en un instant, l’immense colonne soit soulevée de son socle et commence à descendre descende les rues de la ville médiévale.

Quelques minutes plus tôt, la centaine de Pacchini, ces porteurs aux épaules larges, foulard blanc sur la tête et ceinture rouge, avaient reçu la bénédiction de l’évêque du lieu. Bénédiction dite in articulo mortis, au seuil de la mort, car un accident n’est jamais à exclure avec cet engin gigantesque qu’est la Maccchina de sainte Rose… Même si, aujourd’hui, sa structure n’est plus en bois, mais en fibre de verre !


Saint Charbel

Lire aussi :
Un colosse de pierre à l’effigie de saint Charbel veille désormais sur le Liban

Pour l’évêque, Mgr Lino Fumagalli, c’est surtout l’occasion de rappeler à ces solides gaillards qu’avant d’être une attraction culturelle grandiose — comme l’Italie sait les produire — l’événement est de nature religieuse. Comme le rappelle, d’ailleurs, les acclamations de la foule : « è viva Sante Rosa ! ».

I-Media

Car au sommet des plus de 25 mètres de ce char hors du commun figure une petite sainte du XIIIe siècle, Rose de Viterbe, devenue sainte patronne de la ville. Pauvre parmi les pauvres, sa condition modeste ne lui permit pas de se faire religieuse. Elle entra dans le Tiers-ordre franciscain en vivant au milieu de sa famille, dans une maison composée d’une seule pièce.

Mais sa réputation de sainteté, elle, est bien établie. Elle exhorte sa ville à l’obéissance au Pape, en ces temps où les cités italiennes se déchirent entre partisans de l’empire et ceux du Pape, entre guelfes et gibelins.

Ces derniers, fidèles soutiens de l’empereur Frédéric II, n’apprécient guère le rappel à l’ordre, au point que Rose est convoquée devant les tribunaux. À qui elle rétorque : « Je parle sur l’ordre d’un Maître plus puissant que vous, je mourrai plutôt que de Lui désobéir ».

Une procession séculaire

Chassée de Viterbe, elle annonce cependant la mort de l’empereur. La prophétie devenue effective quelques années plus tard, le Pape en exil pourra alors revenir à Rome. À la mort de Rose, le pape Alexandre VI ordonne de transférer sa dépouille — que l’on peut encore vénérer à Viterbe — dans un sanctuaire : ce sera l’origine de la première procession !

Depuis, chaque 3 septembre depuis près de 800 ans, les rues de la ville sont noires de monde pour commémorer l’événement. La statue elle-même est changée tous les 5 ans, elle nécessite de longues délibérations du conseil municipal, lequel se prononce sur les projets les plus extraordinaires de ce « clocher qui chemine ».

L’enjeu en vaut la chandelle : inscrite au patrimoine de l’Unesco, la procession attire et draine toutes les générations des environs, au sein des fanfares en costumes médiévales qui précèdent la procession. Et chaque année, le « miracle » se reproduit : l’émotion, les pleurs, les exclamations : « quelle merveille ! »

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
Italieprocession
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement