Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 23 février |
Saint Alexandre l'Acémète
Aleteia logo
For Her
separateurCreated with Sketch.

Que faire de son bouquet de mariée après la cérémonie ?

Toutes les traditions autour du bouquet de la mariée

© Shutterstock

Mathilde de Robien - publié le 28/08/17 - mis à jour le 19/07/22

Accessoire traditionnel et incontournable de la mariée, le bouquet de fleurs est au centre d’une multitude de traditions. Mais une fois la cérémonie passée, a-t-il une réelle utilité ? Voici quelques idées pour conserver ou offrir son bouquet.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

La tradition du bouquet de la mariée remonte au Moyen-Âge, au temps des Croisades (1095-1291), et aurait été rapportée d’Orient par les Croisés. Les femmes orientales confectionnaient des bouquets composés de fleurs d’oranger pour le jour de leur mariage. L’oranger a la particularité de porter à la fois feuilles, fleurs et fruits. Ses feuilles, toujours vertes, symbolisent l’amour qui dure toute la vie. Ses fleurs blanches et parfumées symbolisent la pureté de la fiancée, et ses fruits, l’espoir d’une descendance. La fleur d’oranger reste présente dans les bouquets nuptiaux jusque vers 1950 ! Aujourd’hui encore le bouquet est le symbole de l’amour éternel et accessoire incontournable de la mariée. Mais à quoi peut-il bien servir à la fin des festivités ? Voici quatre belles traditions à adopter.

1La tradition de la cloche de verre

shutterstock_1949867791-1.jpg

Du milieu du XIXè sicle à la veille de la Première Guerre Mondiale, il était d’usage de déposer le bouquet de la mariée sur un coussin de velours, que l’on recouvrait d’une cloche en verre. Cette disposition devait permettre de conserver, au sein du foyer, le bouquet séché de la mariée tout au long de la vie du couple.

2Offrir le bouquet à la Vierge Marie

web-mary-flowers-crown-c2a9-george-martell-roman-catholic-archdiocese-of-boston-cc.jpg

En déposant son bouquet sur l’autel consacré à la Vierge, à la fin de la célébration religieuse, la mariée confie son amour et son futur foyer à la mère de Jésus, et demande l’intercession de la Vierge auprès de son Fils. L’offrande du bouquet peut être accompagnée d’un « Je vous salue Marie » ou d’un « Ave Maria ». Pensez alors à un deuxième bouquet si vous souhaitez sortir de l’église munie de fleurs !

3Offrir le bouquet de fleurs à son témoin

mariage

Marque de reconnaissance, offrir le bouquet à l’une de ses témoins de mariage est le moyen de la remercier pour son soutien et son aide précieuse pour les préparatifs du grand jour. Attention cependant aux jalousies potentielles de la part des autres témoins !

4Le lancer de bouquet

lancé bouquet

A l’instar des actrices hollywoodiennes dans toute bonne comédie américaine, les jeunes mariées d’aujourd’hui se voient invitées à lancer leur bouquet aux femmes célibataires, alignées en rang d’oignons dans le dos de la mariée. Cette dernière lance le bouquet au hasard derrière elle. L’heureuse élue qui saura le rattraper aura alors l’espoir d’être la prochaine à se marier… Le lancer de bouquet peut avoir lieu sur le parvis de l’église, ou sur le lieu de réception.

Tags:
fleursMariage
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement