Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 10 avril |
Saint Fulbert
home iconDécryptage
line break icon

Qu’est-ce qu’une primatiale ?

SAINT JOHN LYON

Ross Helen/Shutterstock

Valentin Fontan-Moret - Publié le 24/08/17

C’est une subtilité peu connue, mais de nombreuses cathédrales de France ont été et sont encore parfois des « primatiales ». D’où vient ce titre particulier ?

On peut entendre les visiteurs de Lyon, Rouen ou encore de Nancy s’interroger sur l’appellation de « primatiale », par laquelle on désigne parfois les églises-cathédrales de ces villes. En réalité, il n’existe aucune différence visible entre une cathédrale et une primatiale, et si toutes les cathédrales ne sont pas des primatiales, une primatiale est en revanche toujours une cathédrale. Et si elle ne présente aucune particularité architecturale et n’est pas affectée à une fonction liturgique spécifique, autre que celle de toute cathédrale, elle n’en demeure pas moins le centre de gravité d’une primatie.

En effet, la cathédrale est le lieu du siège de l’évêque d’un diocèse. L’appellation de primatiale n’est donc donnée qu’aux cathédrales où siègent des évêques qui ont aussi le titre de Primat. Ce titre, tombé en désuétude, ne confère en principe plus aujourd’hui de pouvoir de gouvernement particulier aux évêques qui en bénéficient, mais uniquement des prérogatives honorifiques. Il désignait tout simplement la primauté d’un hiérarque sur les évêques d’une zone géographique particulière. Il en existe, néanmoins, toujours et cela témoigne généralement de l’ancienneté d’un siège ou de son importance historique. Ainsi par exemple, l’archevêque de Lyon conserve la dignité de Primat des Gaules — accordée en 1079 — en raison de l’établissement de l’Église en cet endroit qui remonte au ministère de saint Pothin, premier évêque de Lyon et de Gaule, mort en l’an 177.

En France, seuls les évêques de Lyon et Rouen conservent effectivement les prérogatives honorifiques attachées respectivement aux primaties des Gaules et de Normandie. L’évêque du diocèse de Nancy-Toul mentionne son titre de Primat de Lorraine également. Si la plupart des titres ne sont plus guère usités, les cathédrales des primaties demeurent des primatiales. Il en existe d’autres en Amérique, en Afrique ou encore en Australie.


OSSUARY CHURCH

Lire aussi :
Qu’est-ce qu’un ossuaire ?

Tags:
diocèsesÉglise
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Mathilde de Robien
Semaine sainte, euthanasie, gouvernance… ce qu’il faut rete...
3
Jesus Christ
Edifa
Jésus avait-il le sens de l’humour ?
4
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
5
Mathilde de Robien
Glorious, Jubilate Pop Louange, Emmanuel : leur chant de Pâques 2...
6
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
7
WOMAN TAKING TIME
Cecilia Pigg
Les six étapes d’une carmélite méconnue pour trouver la paix inté...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement