Aleteia

Quel saint porte sa tête entre ses mains ?

© Libre de droit
Le martyre de saint Denis, Panthéon de Paris.
Partager
Commenter

Comment identifier un saint que l'on rencontre au détour d'une rue, d'un musée, d'une église, sous la forme d'une statue ou d'une peinture ? Aleteia vous donne les clés pour reconnaître les symboles de chaque personnage et devenir ainsi incollable. Aujourd'hui : saint Denis.

Représentation :

Saint Denis est très souvent représenté avec sa tête entre ses mains. Parfois sa tête est coupée au ras du cou ou alors seul le haut du crâne est sectionné. Certaines représentations le figurent avec sa tête sur les épaules et une autre dans les mains.

Vie et légende :

1er évêque de Paris, saint Denis a vécu au IIIe siècle. Une légende s’est construite tout autour de ce personnage donc on ne connait pas la vie. En effet, au IXe siècle, les moines de Saint-Denis se plaisent à l’assimiler à Denis l’Aéropagite, mentionné dans les Actes des Apôtres, que saint Paul aurait converti et qui serait devenu le premier évêque d’Athènes. C’était une manière, pour eux, de pouvoir ainsi déclarer que leur saint patron avait vécu à l’époque du Christ.

© Wikimedia
Henri Bellechose : Retable de saint Denis, Dernière Communion et martyre de saint Denis, 1416.

Converti par saint Paul, Denis devient le chef de la communauté chrétienne en Égypte avant de partir pour la Gaule. Il devient alors le 1er évêque de Paris. Arrêté par l’Empereur, il subit de nombreux supplices sans pour autant renier sa foi. Au final, il est décapité avec ses deux compagnons, Éleuthère et Rustique. Alors que le bourreau vient de lui trancher la tête, un miracle se produit : saint Denis, toujours vivant, se baisse, ramasse sa tête et se rend jusqu’au lieu de sa sépulture. La commune où il s’effondre prend aujourd’hui le nom de Saint-Denis. Une chapelle fut édifiée sur son tombeau. Dagobert fit transporter les reliques en 639, dans l’abbaye qu’il venait de fonder, et qui devint l’abbaye Saint-Denis, sépulture des rois de France.

Patron :

Il est invoqué pour les maux de tête.


La Bible et les saints, par Gaston Duchet-Suchaux et Michel Pastoureau, éditions Flammarion, septembre 2014, 19 euros.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]