Aleteia

Les Invalides s’illuminent tout l’été

© DR
Nuit aux Invalides
Partager
Commenter

Depuis 2012, un spectacle de sons et lumières anime les Invalides durant l’été. Cette mise en scène retrace l’Histoire de France à travers la vie du bâtiment et trois hommes : Louis XIV, Napoléon Ier et Charles De Gaulle.

Il y a quelque chose de magique dans ces animations colorées projetées sur les murs de la cour d’honneur des Invalides : la musique, les lumières et les couleurs se mettent au service de l’Histoire. La voix puissante qui résonne tout autour du spectateur semble surgir directement du bâtiment, les vieilles pierres s’animent et livrent leurs secrets. Ce service passe par une projection animée en haute définition et avec une multitude de détails. 

La narration remonte jusqu’aux Parisii, peuple celte occupant le bassin parisien. Puis tout s’enchaîne : aux civilisations grecques et romaines s’ajoute la Renaissance, les antiques et les classiques s’entrelacent pour créer la France.

Le bleu des uniformes des soldats de la Première guerre mondiale se mêle au rouge du sang révolutionnaire et au blanc de la monarchie française. Face à Chronos, le temps destructeur, et aux régimes qui se succèdent, la France tient bon. Assis sur les vieux pavés , le spectateur (re)vit les batailles qui ont construit sa patrie : des grognards de Napoléon aux parachutistes d’Uzbin en passant par les poilus de Verdun, l’héroïsme et l’idéalisme de l’engagement militaire sont célébrés.

Au-dessus de tout, surplombant la cour d’honneur et l’Histoire de France, et comme victorieuse de cette lutte contre le temps, une croix se dresse sur le dôme doré de la coupole des Invalides. Il est parfois difficile de s’approprier le patrimoine français, de vivre à travers des pierres, de vibrer à travers des vitraux. Mais, lorsque nous quittons la cour, la phrase d’André Malraux résonne dans nos oreilles : « Puissions-nous faire que tous les enfants de France comprennent un jour que ces pierres encore vivantes leur appartiennent à la condition de les aimer. » Pari réussi pour la Nuit aux Invalides.

Le spectacle se tient du mercredi au samedi jusqu’au 2 septembre 2017 (22h30 en juillet, 22h en août et septembre). Gratuit pour les moins de 7 ans, tarif réduit à 15,99 euros et plein tarif à 18,99 euros. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Tags:
spectacle
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]