Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le sport, un atout pour notre couple

© Davide Cantelli // Unsplash
Partager

Dès les débuts d’une relation, ou dans un couple installé, le sport a mille ressources pour souder les liens. Il cultive une certaine complicité, nous aide à découvrir l’autre et consolide les bases d’une relation. Découvrez les sports à faire en couple pour devenir un binôme épanoui.

Au fil de la vie d’un couple, le sport est un allié pour consolider les liens. Aux prémices d’une histoire, faire du sport à deux est un bon prétexte pour découvrir l’autre, partager à deux des expériences nouvelles et créer une complicité importante pour la suite. Pour les couples mariés et installés, le sport est une autre approche. Il devient un nouveau sujet de conversation, un enjeu commun, une façon de se rapprocher de l’autre lorsque la vie nous éloigne un peu. Suivez les idées de la coach sportive et blogueuse Lucile Woodward pour trouver le sport qui vous convient à tous les deux !

Le sport chez les jeunes couples

« Les jeunes couples ont davantage besoin de se challenger, de se mettre en compétition et pourquoi pas d’entrer dans un jeu de séduction », souligne Lucile Woodward, coach sportive. Souvent hésitants au départ, les jeunes couples trouvent une activité commune pour fonder les bases de leur relation. « Pratiquer du sport ensemble va créer un premier attachement, dessiner les prémices d’une équipe, poursuit Lucile Woodward. Ces liens vont construire le couple. » C’est aussi un moyen de se maintenir en forme. « Dans les débuts d’une relation, on a aussi tendance à se préparer des bons petits plats et à prendre du poids, rappelle la coach sportive. C’est une bonne façon de lutter contre ça ! »

Si le niveau de chacun n’est pas le même, il est préférable de ne pas forcer l’autre. « C’est une démarche personnelle et obliger l’autre pourrait conduire à le braquer », analyse Lucile Woodward.

Les sports de challenge

« La course à pieds, un trail en relais, un marathon en duo, etc. La recherche de la performance resserre les liens et donne naissance à une complicité, souligne Lucile Woodward. Les entrainements sont aussi des bons moments. »

Les sports tactiles

« Les danses de salon (si on arrive à convaincre monsieur) comme la salsa ou la samba sont très sympas à pratiquer en couple, selon la coach sportive. L’accro yoga qui demande d’être à deux pour réaliser des poses de yoga avec le corps de l’autre propose une approche différente du couple. »

Lire aussi : Yoga : 6 types de cours pour toutes

Les sports de groupe

« Chez un jeune couple, le sport d’équipe donne une nouvelle image de l’autre, pense Lucile Woodward. La compétition ne se vit pas pareil. Le foot en salle, par exemple, avec des petites équipes dans un grand hangar avec une bande de copains va ouvrir de nouvelles perspectives au couple. C’est aussi une façon de sortir des clichés selon lesquels le foot est réservé aux garçons, faire preuve d’une certaine ouverture d’esprit. »

Le sport chez les couples installés

Souvent absorbés par la routine, le travail ou les enfants, les couples ont du mal à trouver du temps pour eux. Le sport peut être un bon prétexte pour se dégager un moment, profiter de l’autre, le découvrir sous un nouveau jour. « Les couples plus mûrs recherchent plutôt le partage d’une expérience émotionnelle différente, souligne Lucile Woodward. Ils peuvent se lancer dans la quête d’émotions fortes. On essaye de sortir du quotidien pour se redécouvrir, surprendre l’autre et se trouver un nouveau point commun qui alimente nos discussions. »

Le sport est aussi l’occasion de planifier des vacances à deux sur un thème donné. « L’idéal est de programmer une à deux fois par an des voyages sportifs à deux, recommande Lucile Woodward. Une plongée à Majorque ou sous la glace dans les Alpes, par exemple ! Ces dates permettent de se projeter ensemble avec un but commun. »

Faire du sport à deux, c’est se soucier de l’autre, avoir un regard sur lui. « Réveiller les envies de challenge c’est aussi une façon de prouver à l’autre qu’on est toujours en forme, de le surprendre et le séduire, confie Lucile Woodward. Faire du sport à deux c’est une autre façon d’être ensemble. On se soucie aussi de la santé de l’autre, de son bien-être. Et c’est un bel exemple pour les enfants ! »

Les sports en binôme

« La randonnée en conditions extrêmes, en partant 3 ou 4 jours en montagne, en quasi autonomie, est une bonne option pour les couples mûrs, selon Lucile Woodward. La plongée nécessite aussi d’être toujours à deux, avec son coéquipier. Le couple redevient un vrai binôme, le sport ressoude les liens et est un bon prétexte pour se retrouver. »

Les sports accessibles

« L’aviron, le canoë kayak, la marche nordique, l’escalade ou le paddle sont une façon de se remettre au sport à deux », confie la coach sportive.

Lire aussi : Le paddle : La meilleure façon de marcher sur l’eau

Les sports découvertes

« Le VTT sur des chemins assez simples, par exemple, permet d’être immergé en pleine nature, souligne Lucile Woodward. Aller découvrir des paysages ou des fonds marins, c’est aussi vivre à deux une autre expérience. »

Lire aussi : Pélé VTT, une évangélisation qui roule !

> En savoir plus sur Lucile Woodward et ses entrainements : lucilewoodward.comLes 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]