Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Cette sainte qui porte ses seins sur un plateau

SAINTE AGATHE

© Wikipedia

Sainte Agathe, de Francisco Zurbaran.

Caroline Becker - publié le 28/07/17 - mis à jour le 04/02/22

Comment identifier un saint que l'on rencontre au détour d'une rue, d'un musée, d'une église, sous la forme d'une statue ou d'une peinture ? Aleteia vous donne les clés pour reconnaître les symboles de chaque personnage et devenir ainsi incollable. Découvrez sainte Agathe, fêtée le 5 février.

Représentation

Sainte Agathe est très souvent représentée comme une jeune fille noble, portant sur un plat ses deux seins arrachés et tenant, parfois, une tenaille. Beaucoup d’artistes ont également représenté l’instant de son martyre, au moment où elle se fait arracher les seins. Elle est, parfois, représentée comme sainte protectrice contre le feu, avec une torche ou un voile avec lequel elle cherche à éteindre le feu.

Vaccaro,_Andrea-Martyre_de_sainte_Agathe-1635-40-Montpellier,_musée_Fabre
Le martyre de sainte Agathe par Vaccaro.

Vie et légende

Originaire de Catane (Italie), Agathe souhaite consacrer sa vie au Christ et restée vierge. Le préfet romain de Sicile, attiré par elle, cherche cependant à la séduire. Elle résiste mais pour se venger, le préfet l’envoie dans un lupanar. Par chance, elle réussit à rester vierge. Elle finit par être torturée : attachée sur une colonne, la tête en bas, on lui arrache les deux seins avec une tenaille. La nuit qui suit, saint Pierre lui rend visite dans sa prison et la guérit. Elle finit par être trainée sur des charbons ardents jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Patronne des nourrices

Protectrice de la Sicile, elle est implorée contre les éruptions volcaniques, la foudre et les incendies. Dans de nombreux pays d’Europe, on la vénère comme sainte ignifuge. C’est également la patronne des nourrices et des fondeurs de cloches.

Pratique

La Bible et les saints, par Gaston Duchet-Suchaux et Michel Pastoureau, éditions Flammarion, septembre 2014, 19 euros.
Tags:
ArtsSaint
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement