Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 17 octobre |
Saint Ignace d'Antioche
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Des féministes attaquent les évêques mexicains à coup de bombe

FEMINISM

YURI CORTEZ / AFP

Sylvain Dorient - Publié le 28/07/17 - Mis à jour le 28/07/17

Un groupe féministe revendique un attentat à la bombe réalisé devant le bureau de la Conférence des évêques du Mexique ce mardi 25 juillet.

Mardi 25 juillet, une bombe explosait devant le bureau de la Conférence des évêques du Mexique, juste en face du site le plus visité du pays : la basilique de Notre-Dame de Guadalupe. L’action, réalisée à une heure du matin heure locale, ne visait probablement pas à faire de victime, et de fait il n’y a eu que des dégâts matériels. Mais les choses auraient pu très mal tourner car l’explosif, artisanal, était réalisé avec de la dynamite et du gaz butane.

Un groupe féministe revendique l’attentat

Le même jour, un communiqué signé du « commando féministe informel pour l’action anti-autoritaire » revendiquait l’attentat sur le site Contra Info, animé par des « anarchistes, des anti-autoritaires et des libertaires ». Le commando affirme avoir agi pour répliquer à « chaque torture et meurtre au nom de Dieu et pour chaque enfant victime de pédophilie ». C’est la septième action révélée sur le site Contra info par le « commando », qui prend pour cible des institutions et des entreprises.

Un symptôme de la violence mexicaine

Monseigneur Ramon Castro Castro de Cuernavaca a mis en ligne les premières images de l’explosion sur Twitter. Il les commente en disant : « Je crois que cela révèle la situation du Mexique ».

Il faisait référence à ses prises de positions précédentes contre la violence qui ravage son diocèse de Cuernavaca, au sud de Mexico. L’année dernière, le pays connaissait son année la plus meurtrière depuis vingt ans, avec 2 234 homicides constatés. Mexico, la capitale, était tout particulièrement touchée par cette augmentation des crimes selon les statistiques fédérales. Les prêtres eux-mêmes ne sont pas épargnés. Alors que 83% de la population du pays se réclame du catholicisme, au moins 18 d’entre eux ont été assassinés lors des cinq dernières années, selon le Centro Católico Multimedial.




Lire aussi :
Un prêtre poignardé dans la cathédrale à Mexico

Tags:
mexique
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
La pyramide de la patience ou les étapes de la relation amoureuse
2
Wedding dresses collection Laure de Sagazan 2022
Marzena Devoud
Robes de mariée : les tendances de l’année 2022
3
Mathilde de Robien
Sept idées reçues sur la chasteté
4
Agnès Pinard Legry
Mgr de Moulins-Beaufort et Gérald Darmanin, deux lectures du secr...
5
WEB2-SKY-shutterstock_719708074.jpg
Agnès Pinard Legry
De nouvelles preuves de l’existence de Dieu, un livre événement
6
Agnès Pinard Legry
La « démission collective des évêques » est-elle envisageable ?
7
Pope-Francis-Mgr-Giovanni-Ravelli-Antoine-Mekary-Aleteia
Agnès Pinard Legry
La silhouette qui va maintenant accompagner le Pape tous les jour...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement