Aleteia

La terre, la maison, le travail : les trois lieux où se joue la dignité humaine

HOANG DINH NAM/AFP
cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d'Etat près le Saint-Siège
Partager
Commenter

Dans un message rédigé au nom du pape François, le cardinal Parolin propose une synthèse efficace du combat pour la dignité humaine.

« La dignité de la personne est étroitement liée aux trois réalités » que sont « la terre, la maison et le travail », écrit le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, dans un message adressé au nom du pape François aux participants d’une rencontre internationale du Mouvement mondial des travailleurs chrétiens, a rapporté Radio Vatican ce dimanche 16 juillet

Le triptyque – « Terre, maison et travail », thème de cette rencontre – permet « de se sentir enraciné dans le monde, dans une famille, dans une société » écrit le cardinal Parolin. « Il signifie lutter pour que chaque personne vive dans un monde conforme à sa dignité », poursuit-il. Et que « personne ne soit rejeté ». Une façon efficace de rappeler que la défense de la dignité de l’homme se joue en priorité sur les questions environnementales, économiques, et familiales.

C’est ce à quoi « nous encourage notre foi en Dieu », affirme le haut prélat. En effet, c’est « en partageant l’histoire de Son peuple, en vivant dans une famille et en travaillant de Ses mains » que le Christ « a pu racheter et sauver l’homme par Sa mort et Sa résurrection ».

Ce message a été envoyé aux participants de la rencontre pour le 50e anniversaire du Mouvement mondial des travailleurs chrétiens à Avila (Espagne). 120 délégués venant de 79 pays du monde participent à cet événement organisé du 15 au 21 juillet 2017. Le MMTC a été fondé en 1966, pour le 75e anniversaire de l’encyclique Rerum Novarum, pour renforcer les solidarités entre les mouvements ouvriers chrétiens dans le monde entier.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]