Aleteia

L’évangélisation par tous

M.MIGLIORATO/CPP/CIRIC
Partager
Commenter

Antoine Besson de l'association Enfants du Mékong revient sur l'ordination du père Francesco et sur l'importance de l'implication de tous dans la mission d'évangélisation.

Samedi dernier, j’étais à l’ordination d’un ami cher qui est devenu par la grâce du sacrement de l’ordre prêtre des Missions étrangères de Paris (MEP). Je confie le père Francesco à vos prières. Il partira dans quelques mois dans son pays d’adoption pour le reste de sa vie et sa mission d’évangélisation au Cambodge.

Cette messe était joyeuse et festive. De la joie que seul le don gratuit peut faire naître. Une jubilation et une paix de l’âme qui descendaient du cœur de la cathédrale et nous irradiaient tous, la communauté représentant le peuple de Dieu. Quelle merveille que l’engagement missionnaire ! Quel extraordinaire témoignage pour nous tous, pour notre monde. La radicalité de ce choix peut impressionner, mais qu’il est riche d’enseignement !

C’est saint Jean Paul II en 1990 qui rappelait dans son encyclique Redemptoris missio : « L’activité missionnaire apporte aux pauvres lumière et encouragement pour leur véritable développement. La nouvelle évangélisation devra entre autres faire prendre conscience aux riches que l’heure est venue de se montrer réellement frères des pauvres, grâce à une conversion commune au “développement intégral” ouvert sur l’Absolu ».

Ainsi le saint pape à la veille du XXIe siècle encourageait les pays riches à se préoccuper davantage du développement des pays pauvres, à se convertir avec eux. Ainsi aussi rappelait-il que la mission n’est pas l’affaire du seul clergé : « Le développement d’un peuple ne vient pas d’abord de l’argent, ni des aides matérielles, ni des structures techniques, mais bien plutôt de la formation des consciences, du mûrissement des mentalités et des comportements. C’est l’homme qui est le protagoniste du développement, et non pas l’argent ni la technique. L’Église éduque les consciences en révélant aux peuples le Dieu qu’ils cherchent sans le connaître, en leur révélant la grandeur de l’homme créé à l’image de Dieu et aimé par lui, en leur révélant l’égalité de tous les hommes comme fils de Dieu, leur empire sur la création qui est mise à leur service, leur devoir de s’engager pour le développement de tout l’homme et de tous les hommes ».

Ici se rejoignent les MEP et Enfants du Mékong. Nous sommes coopérateurs pour la plus grande gloire de Dieu et tous, catholiques, prêtres, associations ou simples civils, nous sommes appelés à cette coopération !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]