Aleteia

Le film qui fera parler de Dieu à la rentrée prochaine

© 2014 - Pure Flix Entertainment
Film, "Dieu n'est pas mort"
Partager
Commenter

Réunir des millions de spectateurs autour d’un film traitant de l’existence de Dieu, c’est la prouesse réussie par le film "God’s not dead" lors de sa sortie aux États-Unis en 2014. Saje distribution permettra au public français de le découvrir le 20 septembre.

Prenez un professeur de philosophie aussi brillant que farouchement athée. Mettez face à lui une classe docile d’élèves qui souhaitent simplement valider leur semestre en passant à travers les gouttes et… un vilain petit canard. En l’espèce, un étudiant un brin idéaliste qui se refuse à obéir comme ses camarades à l’injonction de son professeur, celle d’écrire la profession de foi suivante : « Dieu est mort ». S’en suit une disputatio atypique entre l’autoritaire professeur Radisson et le timide Josh, l’étudiant rebelle qui a été mis au défi de prouver l’existence de Dieu. La création du monde, le mystère du mal, les sujets les plus difficiles sont mis sur la table.

Profondeur et professionnalisme

Bien entendu, le film vaut avant tout pour l’audace du sujet, mais il faut saluer le jeu des deux acteurs principaux : Kevin Sorbo et Shane Harper. La mise en scène, assez typique des blockbusters américains, peut sembler un peu caricaturale à ceux qui sont plus familiers du cinéma chrétien de Cheynne-Marie Carron, mais le rendu final demeure très professionnel. Tout en étant fortement inspiré par le christianisme évangélique, il reste adapté à un public catholique. Il permet de brosser efficacement les grandes questions touchant au sens de la vie humaine. Une apologétique 2.0 qui permettra de toucher un large public, notamment auprès des plus jeunes. D’ailleurs, la mobilisation des réseaux sociaux a fortement pesé dans le succès du film et son rayonnement auprès d’un large public. La page américaine du film a ainsi réuni plus de huit millions de « fans » devenant autant de propagateurs du message chrétien porté par le scénario.

Un outil de mission

Un tel film est inévitablement conçu comme un outil de mission. Il s’agit bel et bien d’un film à thèse, qui cherche à aller au bout de sa démonstration. Dieu n’est pas mort ! est un formidable outil mis à disposition de tous les catholiques attachés à la nouvelle évangélisation. Projeté dans les patronages, les écoles, les groupes de réflexion et les missions paroissiales, il permettra aux catholiques d’avoir le courage de témoigner — envers et contre tout — et aux non-croyants de découvrir la puissance d’amour du Christ. Quand une société est aussi chancelante que la nôtre, il n’est pas inutile de placer chacun en face de sa détresse intérieure. L’argent, le succès professionnel ou le monde virtuel ne permettront jamais à l’âme humaine de trouver la paix. Une courte leçon à méditer… le temps d’une séance de cinéma.

Dieu n’est pas mort, de Harold Cronk, avec Kevin Sorbo, Shane Harper et Dean Cain, le 20 septembre au cinéma.

Pour découvrir les autres films d’inspiration chrétienne de SAJE Distribution, cliquez ici.

Tags:
film
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]