Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 juillet |
Sainte Marthe
home iconFor Her
line break icon

Mobilier design de seconde main : où faire de bonnes affaires ?

MOBILIER DE SECONDE MAIN SELENCY

© Selency

Catherine Heuzé - Publié le 14/06/17

Où chiner du mobilier design, sans se ruiner ? La réponse avec trois sites de vente en ligne, qui vous permettront d'aménager votre intérieur avec des pièces iconiques sans vider votre compte en banque...

Envie de vous évader des standards de la déco ? Envie de donner de l’âme à votre intérieur et de le renouveler sans vous ruiner? Une nouvelle vague de sites internet de vente de mobilier d’occasion réinvente l’art de chiner en ligne. Ces plateformes spécialisées cultivent le plaisir d’acheter malin et vous aident à dénicher la perle rare en fonction de vos goûts et de votre budget. Leur nouveauté ? Des produits sélectionnés avec soin et des services inédits qui permettent d’acquérir ou de vendre, simplement et en toute confiance, de belles pièces de mobilier de seconde main.

Kolectiv Design, pour les fans de design

Une Egg chair de Arne Jacobsen, des fauteuils de Pierre Paulin, une lampe de matali crasset… Le site Kolectiv Design fait la part belle aux icônes du design du XXe siècle avec l’ambition de donner une seconde vie au design signé et authentifié. « L’engouement pour le mobilier de seconde main participe à l’envie de pouvoir aménager son intérieur de façon plus personnelle et d’être libre de pouvoir renouveler sa décoration plus simplement avec des produits le moins industriels possible. », explique Patricia Saiagh Lombard, une des fondatrices de Kolectiv Design. « Les gens ont envie de beau, de sens, de valeur, de produits de transmission. Ils veulent savoir ce qu’ils achètent et d’où ça vient. Il y a une tendance de fond à vouloir investir dans du mobilier et en même temps à pouvoir le revendre en deux coups de cuillères à pot si on en a envie ou besoin. »

En avril 2016, Patricia Saiagh Lombard lance Kolectiv Design avec deux autres passionnés de design, Valérie Heppe Collin et Raphaël Lancray Javal. La plateforme propose une sélection pointue de 2500 pièces et permet aux particuliers comme aux professionnels d’acheter et de vendre du mobilier design de seconde main, vintage ou contemporain, en toute confiance, sans crainte des contrefaçons.

SITE KOLECTIV DESIGN
© Kolectiv Design

Son point fort : l’expertise. Toutes les pièces sont authentifiées pour donner des garanties sur leur date de fabrication et éviter les contrefaçons. Elles peuvent également être certifiées avec le soutien de la CEFA, Compagnie des Experts Français en Antiquités, et plus particulièrement celui de Benoît Ramognino, expert du mobilier design depuis 30 ans. « Tout est parti d’une chaise Le Corbusier que j’avais achetée chez Cassina », raconte Patricia Saiagh Lombart, « au bout de 6 ans quand j’ai voulu la revendre je me suis trouvée à court de solution. Sur les sites généralistes de petites annonces il y a beaucoup de faux. Et puis, il fallait répondre aux appels, organiser la livraison, recevoir chez soi les personnes intéressées… tout cela est compliqué. »

Pour en finir avec ce genre de casse-tête et lever les freins à la mise en circulation du mobilier design de seconde main, Kolectiv Design propose des services destinés à faciliter la vie de l’acheteur et du vendeur et prend en charge la collecte et la livraison du mobilier.

Libre à chaque vendeur, particulier ou professionnel, de publier gratuitement son offre de mobilier sur le site et libre à lui de décider de son prix. Kolectiv Design l’aiguille en lui fournissant le prix auquel le produit est actuellement proposé sur internet et, via ses experts, le tarif auquel il crête en dehors du web. « Le client a tous les éléments pour choisir le prix auquel il veut vendre. C’est un marché fluctuant mais on fait attention à ce que les prix restent bien positionnés. C’est très important d’acheter une pièce au prix juste, c’est à dire celui auquel on pourra la revendre ». Le site se rémunère lorsque la vente est effectuée avec une commission de 10% à 25% selon le montant de la transaction.

Kolectiv Design a récemment ouvert son catalogue aux œuvres d’art. Le site propose également un service de conciergerie permettant de lancer une recherche sur un produit particulier. «Ce n’est pas parce qu’on est sur le web que tout est déshumanisé. Chacun peut poster ses envies et nous on active nos contacts pour trouver les pièces et faire des propositions. On souhaite remettre de l’humain et permettre aux gens d’accéder à de nouveaux réseaux” explique Patricia Saiagh Lombard. Le site compte aujourd’hui 20 000 ambassadeurs, des amoureux de design invités, comme matali crasset ou Laura Smet, à créer leur propre « instant design », un mini-portrait permettant de partager ses goûts et ses coups de cœur avec la communauté.

Selency, pour les passionnés de brocante

Autre offre sur la toile pour singulariser son intérieur, le site Selency by Brocante Lab. Créé en 2014 par deux jeunes passionnés de déco, Charlotte Cadé et Maxime Brousse, autour d’une proposition majoritairement brocante et plus accessible, la plateforme propose aujourd’hui un catalogue de plus de 50 000 pièces de mobilier et d’objets de seconde main.

Style Vintage, scandinave, ethnique, Art déco, classique, « Selency ne cherche pas à promouvoir une tendance en particulier mais plutôt l’idée d’avoir un intérieur qui nous ressemble, un intérieur unique », explique Charlotte Cadé, « nous sommes un label de déco de pièces uniques qui répond à tous les styles du XVIIIè au XXIè siècles et à tous les budgets. Les prix partent de petits accessoires de 5 à 10€ pour aller jusqu’à de très belles pièces signées à 25 00 euros ».

« Notre principal atout, c’est la sélection. On n’est pas sur e-Bay, on n’est pas sur Leboncoin, ce n’est pas un bric à brac ni un fourre-tout. », souligne Charlotte Cadé, « On filtre pour ne garder que les produits de belle facture, avec une identité ». Les critères de sélection sont axés sur le potentiel décoratif des pièces et sur leur authenticité. »

SITE SELENCY BY BROCANTE LAB
© Selency

Environ 30% des pièces proposées par les marchands sont refusées. Chez Selency, quasiment tous les vendeurs sont des pros. Le site travaille avec un réseau de 1500 brocanteurs et antiquaires et se rémunère avec une commission de 15% pour les pros et de 20% pour les particuliers. « En contribuant à remettre sur le marché des pièces de seconde main, on s’inscrit dans l’économie circulaire. Des valeurs intrinsèques à notre marque et surtout celles de l’économie de demain. »

Fort du succès de ses trois premières années, Selency vise aujourd’hui à renforcer son image de label de déco de qualité en cultivant un esprit magazine pour inspirer les chineurs, avec des propositions d’ambiance, des idées déco ou encore des suggestions pour marier telle pièce avec telle autre.

D’ici fin 2017, une version anglaise du site devrait voir le jour. La plateforme envisage également d’ouvrir son catalogue aux marchands d’Europe du Nord et d’organiser des événements ponctuels pour cultiver le lien avec ses clients et les rencontrer physiquement.

Coup d’envoi avec une première vente, sur le thème du Cap Ferret, dans les nouveaux bureaux de Selency. Rendez-vous du 16 au 18 juin 2017 de 10h à 18h, 1 rue de Châteaudun, 75009 Paris.

Design Market, pour les amoureux de vintage

Un meuble original de designer n’est pas un objet comme un autre, c’est une page d’histoire. On le sait bien chez Design Market, le précurseur des sites web français dédiés au mobilier vintage authentique de seconde main. Fondée en 2014 par Lionel Obadia et David Mimouni, la plateforme s’est imposée en proposant exclusivement des meubles design du XXè siècle, des années 30 jusqu’aux années 90.

Lampes, canapés, tables, mobilier industriel, le site travaille exclusivement avec des marchands professionnels et fédère l’offre de nombreuses galeries et d’antiquaires spécialisés situés en Europe mais aussi aux États-Unis. Premier acteur en Europe, Design Market entend bien devenir une référence mondiale et continuer à révolutionner les pratiques des chineurs avec une offre de plus en plus internationale.

SITE DESIGN MARKET
© Design Market
Tags:
déco
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
3
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
4
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
5
HAPPY
La rédaction d'Aleteia
La prière des grands-parents
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
7
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement