Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 avril |
Saint Epipode
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Philippines : un écrivain musulman sauve 64 chrétiens pourchassés par les islamistes

Marawi_Philippines

DR

Noor Lucman a sauvé 64 chrétiens des mains des jihadistes.

La rédaction d'Aleteia - publié le 13/06/17

Au péril de sa vie, Noor Lucman a caché dans sa maison des dizaines d'ouvriers, victimes d'une chasse à l'homme organisée par les jihadistes.

Marawi, où de violents combats opposent depuis le 23 mai l’armée philippine à des jihadistes ralliés à Daesh, est aussi le théâtre de beaux épisodes de solidarité. Dans cette ville majoritairement musulmane, les chrétiens sont pourchassés par les éléments terroristes qui les utilisent comme otages, boucliers humains, ou qui les promettent à un sort plus funeste encore.




Lire aussi :
Philippines : “On se croirait en Syrie ou en Irak !”

C’est ainsi que peu après le début des combats, plusieurs ouvriers chrétiens qui travaillaient dans le quartier de l’écrivain musulman Noor Lucman, ont frappé à la porte de ce dernier pour lui demander asile. Informé des lourdes menaces qui pesaient sur eux, il les a immédiatement accueillis. Le lendemain, d’autres malheureux se sont également présentés, bénéficiant de la même hospitalité. Au total, 64 chrétiens ont trouvé refuge chez Noor Lucman.

“Ils auraient tous été décapités”

La catastrophe a été évitée de justesse lorsque des terroristes ont sonné à leur tour pour inspecter les lieux. Mais ils n’auraient pas poussé plus loin leur investigation, ayant reconnu l’écrivain qui jouit d’une notoriété certaine sur place. “S’ils avaient su que des chrétiens se cachaient dans la maison, ils auraient tous été décapités ou exécutés. Mais les terroristes auraient dû passer sur mon cadavre” a-t-il confié à Russia Today.

Alors que les bombardements menés par les forces gouvernementales s’étaient intensifiés, alors que les réserves de nourriture étaient en train de s’épuiser, Noor Lucman a finalement pris la décision d’évacuer ses protégés. Non sans risque. Les rues sont en effet exposées au tir des snipers, tandis que les patrouilles islamistes pouvaient survenir à tout instant. Providentiellement, les ouvriers chrétiens ont finalement pu atteindre un secteur sécurisé de Marawi et exprimer leur immense gratitude à leur bon Samaritain.


IVORY COAST MASS

Lire aussi :
Musulman, il finance la construction d’une chapelle catholique en Côte d’Ivoire

Tags:
IslamPhilippines
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement